Quelle perceuse choisir ? A percussion, visseuse, sans fil ?

Une perceuse

Au rayon des perceuses, vous avez peut-être découvert avec surprise une offre pléthorique ! En effet, selon les types de travaux envisagés, la fréquence d’utilisation ou encore votre propre expérience en matière de bricolage, la perceuse idéale ne sera pas toujours la même. Comment s’y retrouver et adopter la perceuse parfaite pour vous ? Nous vous proposons un tour d’horizon complet. Promis, on vous dit tout.

Toutes nos perceuses

Les 4 principaux types de perceuse

La fonction première d’une perceuse est de percer. Vous suivez ? Mais attention, derrière cette mission simple, basique, se cache en réalité une grande variété de situations. Avez-vous besoin de percer un mur en béton ou de trouer une planche en bois ? Allez-vous trouer du verre pour réaliser une décoration ou percer du placo pour fixer une étagère, ou encore réserver l’usage de votre perceuse à de menus travaux chez vous ? Pour aider les bricoleurs dans leur choix, il existe des grandes catégories de perceuses. Voici les trois principales, et une catégorie « bonus ».

Perceuse visseuse

Perceuse visseuse

Percer et visser, c’est possible. C’est la mission que permet d’accomplir une perceuse-visseuse, un outil 2-en-1 bien pratique. Ce type de perceuses permet de réaliser des trous, de visser et de dévisser. Il s’agit de la perceuse « classique », qui est adaptée pour la plupart des travaux ménagers, de l’assemblage de meubles à la réalisation de petites opérations de bricolage. La puissance du couple n’est pas très importante (de l’ordre de 30 Nm) mais est suffisante pour une utilisation courante. Dans cette catégorie, on retrouve des perceuses-visseuses maniables et légères, pensées pour être faciles à prendre en main et ne pas demander trop de force.

Perceuse à percussion

Perceuse à percussion

Avec un mécanisme de percussion, la perceuse reçoit, via son foret, une impulsion idéale pour percer des matériaux durs. Béton, métal, bois mais brique pourront être troués grâce à une perceuse à percussion… qui ne doit toutefois pas remplacer un perforateur (pour percer et creuser en profondeur les matériaux les plus durs, comme le béton armé ou le granit). La perceuse à percussion est adaptée pour la plupart des situations, et est la perceuse à posséder pour des travaux de rénovation. Filaires ou sans fil, elles ont toutes un point commun : le bruit. Alors qu’une perceuse/visseuse est relativement discrète, le système de percussion engendre logiquement un désagrément sonore. Prévoyez des protections auditives, notamment pour des travaux d’intérieur.

Visseuse angulaire

Visseuse angulaire

Percer dans un angle, dans une zone inaccessible en hauteur, dans un recoin de placard ou encore dans un espace très petit dans la cuisine, ce n’est pas un problème pour la visseuse angulaire (perceuse d’angle). Elle vient à bout des situations les plus complexes grâce à une tête courbée, et une orientation possible du foret au cas par cas. Le mandrin est excentré (grâce à un renvoi d’angle). Pratique pour réaliser des interventions précises et des travaux fins, même lorsque l’espace manque.

Visseuse

Visseuse

Non, la visseuse n’est pas une perceuse, mais elle possède toute sa place dans cette famille des équipements électroportatifs. Si votre utilisation se limite au fait d’assembler des meubles, elle est idéale ! Pas besoin de vous encombrer avec une perceuse… Sauf si vous souhaitez un véritable combiné 2-en-1 comme une perceuse-visseuse.

Perceuse sans fil ou perceuse filaire : que choisir ?

Il existe au sein des différentes familles de perceuses (perceuses visseuses, perceuses à percussion, perceuses d’angle) des modèles dotés ou non d’un fil. Choisir une perceuse sans fil semble de prime abord le meilleur choix, pour ne pas s’encombrer d’un branchement sur le secteur. Certes, mais ce confort induit quelques limites.

Perceuse sans fil : avantages et inconvénients

Compacte, autonome et autant légère que maniable, la perceuse sans fil est parfaite pour les chantiers tant en intérieur qu’en extérieur. Mais la grande liberté de mouvement permise est compensée par une puissance moindre. En effet, les meilleures batteries pour une perceuse sans fil vous donneront une bonne autonomie et une bonne puissance de perçage, mais aucun modèle ne peut rivaliser avec le couple d’une perceuse filaire, raccordée sur une prise secteur.

Attention, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas venir à bout d’un matériau dur avec une perceuse sans fil. Mais il faudra s’armer d’un peu plus de patience, et choisir un modèle avec une bonne intensité et une bonne tension (voir notre paragraphe dédié au sujet). La perceuse sans fil est parfaite pour des travaux qui ne demandent pas une puissance trop forte, et pour des travaux à la chaine, comme le vissage / dévissage de meubles, et les petits travaux ménagers. Elle permet d’enchainer rapidement des opérations répétitives, sans se préoccuper du fil d’alimentation, parfois dérangeant sur un chantier qui fait intervenir plusieurs personnes.

Perceuse filaire : avantages et inconvénients

Armée d’un fil, une perceuse filaire profite d’une alimentation sur secteur, indispensable pour une fonction percussion complète, et la réalisation de perçages sur des matériaux durs. Choisir une perceuse filaire permet de réaliser des travaux plus lourds, et/ou de s’adonner à une utilisation intensive. Ici, nul besoin de se préoccuper de la charge de la batterie et de l’autonomie. La puissance maximale est disponible en permanence via un couple et une intensité ad hoc. Aménagement, décoration, menuiserie, une perceuse filaire peut tout faire. A vous de choisir le modèle avec une puissance qui correspond à vos besoins.

Les 6 critères de choix pour acheter la bonne perceuse

Maintenant que nous avons fait le tour des différents types de perceuse, et que vous connaissez les avantages et les limites des modèles avec ou sans fil, place aux critères à considérer pour faire votre choix. Usage, puissance, couple, vitesse, performance et fréquence d’utilisation, nous vous proposons une véritable liste de critères pour mieux définir votre besoin. Perçons les pensées profondes des perceuses !

Anatomie d'une perceuse
Anatomie d'une perceuse

L'usage de la perceuse

Premier critère à considérer pour choisir la bonne perceuse : l’usage que vous allez en faire. Il est question ici du type de matériaux que vous allez être amené à percer. Peut-être n’allez-vous avoir qu’un seul type de matériau à percer. A l’inverse, vous avez peut-être besoin de réaliser des trous dans de nombreux matériaux…

Usage perceuse
À chaque usage sa perceuse

Percer du béton

Le béton est un matériau dur, résistant, qui ne cèdera pas à toutes les perceuses, même avec des mèches adaptées. Ce qu’il vous faut, c’est un modèle de perceuse avec une fonction percussion. Une bonne vitesse de percussion (qui détermine la cadence de frappe) est nécessaire. Plus elle est élevée (jusqu’à 50 000 coups / minute) et plus le perçage s’effectuera sans effort.

Percer du bois

Le bois est à considérer comme un matériau « tendre ». Les mèches livrées par défaut avec les perceuses sont adaptées pour effectuer des trous dans du bois facilement. Toutes les perceuses peuvent être adaptées pour le bois. Un modèle de perceuse-visseuse sans fil est sans doute le meilleur compromis pour vous, si vous avez majoritairement des travaux à réaliser sur des matériaux tendres comme le bois et le placo.

Percer du métal

Percer du métal nécessite des forets spécifiques, et une perceuse avec une vitesse adaptable. Car percer du métal ne doit pas se faire « à toute vitesse ». De la précipitation et une vitesse de perçage trop forte au départ, et votre foret va vous lâcher dans la seconde. Pour des opérations de perçage de métal, choisissez une perceuse avec un régulateur de vitesse ou un variateur de vitesse. Tant des perceuses filaires que des perceuses sans fil proposent cette option. Attention également à ne pas utiliser la fonction percussion pour percer du métal.

Percer du placo

Pour accrocher un cadre au mur, fixer un miroir ou une étagère dans du placo, nul besoin d’une perceuse de combat ! Une perceuse-visseuse, un jeu de batteries, et vous pourrez poser tranquillement vos chevilles Molly. Percer du placo n’est pas à considérer comme une opération « difficile », et un modèle compact / ultra-compact vous suffira pour une utilisation non-intense.

La puissance de la perceuse

Le choix de la puissance en fonction de l'usage
Le choix de la puissance en fonction de l'usage

La puissance de la perceuse que vous allez acheter conditionne fortement la facilité de perçage. En clair, plus une perceuse est puissante, moins l’effort à fournir sera grand pour percer. Logique. Ceci est particulièrement important si vous prévoyez des travaux avec des matériaux durs comme le béton. Car pour des trous dans du bois ou du placo, une puissance démesurée n’est pas utile. Vous pouvez trouver des modèles dont la puissance s’échelonne de 500 à 1300 watts. Quelle puissance privilégier ? Optez pour une perceuse avec une puissance restituée forte si vous recherchez de la polyvalence et de l’aisance. La bonne plage de puissance se situe entre 700 et 1000 watts pour réaliser des travaux occasionnels, avec assez de puissance. Pour un usage intensif en revanche, passez le cap des 1000 watts. Prenez en compte la tension électrique si vous choisissez une perceuse sur batterie. 18V obligatoire pour avoir une bonne puissance, mais 10,8-12V possible pour des travaux légers.

Le couple de serrage de la perceuse

Le couple de serrage désigne la force exercée par la perceuse sur une vis, lorsque vous utilisez le mode visseuse/dévisseuse. Cette force est exprimée en Nm, et peut se régler sur certaines machines. Pourquoi y faire attention ? Car en modulant le couple et en l’adaptant, vous pouvez gérer la force transmise à une vis. Si vous vissez à pleine puissance dans un matériau résistant, la vis va absorber toute la puissance, et vous risquez de casser l’embout… Voilà pourquoi il peut être utile de doser, via la bague de couple, la force exercée. Les perceuses-visseuses d’entrée de gamme ne possèdent pas un couple important, et ne disposeront pas de bague de réglage de couple. Dès le milieu de gamme, il est possible d’adapter la force de serrage au matériau avec un couple qui peut varier de 30 à plus de 130 Nm sur certaines visseuses / dévisseuses professionnelles.

La vitesse de la perceuse

Comme le couple et la puissance, la vitesse est directement liée à la facilité de travail. Plus une perceuse possède une vitesse de rotation importante, et plus vous réussirez des perçages efficaces dans des matériaux durs comme le béton ou la pierre. L’idéal pour réaliser des travaux propres est de choisir une perceuse avec un régulateur de vitesse électronique ou encore un variateur de vitesse, pour l’adapter selon vos besoins.

Les performances de la batterie de la perceuse

Performance batterie perceuse

Si vous vous orientez vers une perceuse sans fil, il est nécessaire de s’intéresser aux caractéristiques de la batterie. Car si la capacité de perçage, la vitesse de percussion ou encore de rotation peuvent avoisiner celles vues sur des modèles filaires, la batterie est bien une caractéristique à part des perceuses sans fil ! De son choix dépend votre degré d’autonomie, mais aussi la puissance dont vous disposerez pour travailler. Regardez la tension de la batterie.

Plus elle est élevée (par exemple 18 V) et plus la batterie sera puissante, et aidera à disposer d’un couple important et d’une vitesse de rotation haute. Regardez également les ampères. Plus l’intensité est élevée (jusqu’à 5 Ah) et plus l’autonomie sera importante. Mais gardez bien en tête que l’autonomie va varier selon vos travaux. Le nombre d’ampères consommés est plus important pour trouer un bois sec et résistant qu’un simple placo…

La fréquence d'utilisation de la perceuse

Ultime critère à surveiller et à évaluer pour déterminer le bon modèle de perceuse pour vous : votre fréquence d’utilisation. Allons droit à l’essentiel avec trois profils bien différents.

Vous fixez un cadre ou montez une étagère de temps à autre ?

Si vous avez plutôt le profil du bricoleur du dimanche, pour réaliser des travaux ménagers, tant la puissance que le couple et l’autonomie ne sont pas des critères essentiels. Offrez-vous une « bonne » perceuse si votre budget vous le permet, mais inutile d’opter pour un modèle professionnel pour le laisser dans sa valise de transport…

Vous avez déjà percé du béton et ça ne vous fait pas peur ?

Choisissez une perceuse coupleuse, puissante et technique (variateur de vitesse, percussion réglable). Les modèles de moyen-gamme, voire certains modèles destinés aux professionnels sont parfaits pour vous. Ne placez pas tout votre budget dans la perceuse elle-même, mais pensez aussi aux accessoires.

Vous avez toujours un projet de bricolage en route ?

Si vous avez besoin d’une utilisation intensive, optez pour un modèle puissant et résistant. De la puissance, du couple et de l’autonomie, de quoi supporter un usage régulier et exigeant. Pensez aux accessoires pour disposer d’une panoplie complète.

Dans tous les cas, ne négligez pas la praticité de votre perceuse. En effet, avec une fréquence d’utilisation intensive comme pour une utilisation réduite, il est agréable d’avoir dans les mains un modèle léger et qui ne « secoue » pas trop les articulations.

Prix d'une perceuse : quel budget pour quel usage ?

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
41,57 € TTC 34,64 € HT

Idéale pour monter vos meubles

Voir le produit
121,00 € TTC 100,83 € HT

Une perceuse polyvalente pour visser et percer dans du bois, du métal ou du placo

Voir le produit

Dispose de la fonction percussion pour vos plus gros travaux

Voir le produit
209,90 € TTC 174,92 € HT

Puissante et performante, elle est idéale pour les professionnels

Voir le produit

La boîte à accessoires idéale de la perceuse

Une bonne perceuse, c’est aussi de bons accessoires. Alors en plus de vous intéresser aux caractéristiques de la perceuse, c’est aussi vers les accessoires compatibles que votre regard doit se tourner. Avec les bons outils complémentaires, votre perceuse va devenir in-dis-pen-sa-ble !

Les forets et mèches

Forets et mèches perceuse

Vous souhaitez réaliser un trou sur un mur, sur une planche en bois ou sur une pièce métallique ? Et bien c’est un foret qu’il vous faut !

Selon le matériau à percer, sa résistance et son épaisseur, plusieurs types de forets existent. On distingue par conséquent des forets pour percer le métal, d’autres pour percer le béton ou encore pour percer le bois, on parle alors de mèches à bois.

Pour les matériaux les plus durs tels que la pierre, la maçonnerie, le marbre ou le béton nous vous recommandons des forets spécifiques en carbure ou carbure de tungstène qui, par leur composition plus robuste, viendront à bout des actions les plus exigeantes.

D’autre part, plus le foret béton possède de taillants (tête de perçage), plus il sera performant !

Pour les mèches à bois, il faut les sélectionner en fonction de la largeur et de la profondeur à percer : les mèches plates pour de larges trous, à l’inverse les mèches hélicoïdales pour de plus petits trous, les mèches trois pointes idéales en menuiserie, les mèches spirales dédiées aux charpentes.

Les forets à métaux, quant à eux, se choisissent en fonction du type de métal à percer. En effet, chaque métal dispose de propriétés chimiques qui lui sont propres et qui le rendent plus ou moins dur et résistant au perçage. Pour les métaux non ferreux (acier inoxydable, aluminium, cuivre, laiton, etc), on retrouve des forets HSS, en titane ou encore en carbure de tungstène. Pour l’acier, le carbure monobloc est à privilégier.

Les différents types de forets selon le matériau à percer
Les différents types de forets selon le matériau à percer

Enfin, les matériaux les plus fragiles comme le verre et le carrelage disposent aussi de forets dédiés. On retrouve des forets diamants pour le verre et des forets en carbure de tungstène pour le carrelage.

D’autres éléments de finition influent sur la qualité et la longévité des forets et expliquent les différences de prix d’un foret à un autre pour un même matériau à percer.

Dernier conseil… Faites bien attention à l’emmanchement ! C’est-à-dire qu’il faut absolument choisir un foret dont la queue s’adapte au mandrin de votre perceuse. Les plus communs sont les emmanchements SDS, SDS+, SDS max, hexagonal.

Les embouts

Embouts de vissage

Percer c’est bien. Visser et dévisser, c’est un plus. Pour cela, pas de mèche ou de foret, mais des embouts. Les embouts de vissage sont aussi nombreux qu’il existe de types de vis et autres « empreintes ». Parmi les classiques,les embouts plats, cruciformes ou hexagonaux. Mais il existe aussi desembouts de vissage torx, résitorx, carré, allen… En avoir de chaque sorte est très utile pour dépanner un proche.« Non, ce n’est pas du cruciforme, mais c’est en forme d’espèce d’étoile. OK, j’ai ce qu’il faut ».

Empreintes des embouts de vissage
Les différentes empreintes des embouts de vissage

L'affûteur

Affuteur à forêt perceuse

Vous aimez le travail bien fait ? Alors pour avoir une perceuse toujours aussi efficace, prenez soin de ses forets. Vous pouvez affuter les forets de tous types et de toutes tailles, même les forets autocentrés, grâce à certaines affuteuses, accessibles pour une cinquantaine d’euros. Un accessoire peu répandu, pourtant essentiel pour prolonger la vie de vos forets et mèches.

Les gabarits de pose et perçage

Gabarits de pose et perçage

Vous avez peur de rater un trou, et notamment une série de trous ? Alors pensez aux gabarits de pose et aux gabarits de perçage. Il en existe tant pour effectuer de longues séries de trous selon vos besoins, que pour un usage précis comme avec les gabarits de façades de tiroirs.

La scie cloche

Scie cloche

Ajoutez une fonction à votre perceuse avec une scie cloche. Fixez la scie cloche sur votre perceuse visseuse en ayant préalablement enlevé le foret, et vous pouvez réaliser des trous de taille importante. Disposer d’une perceuse avec vitesse réglable est un plus si vous souhaitez utiliser une scie cloche fréquemment, car la phase de contact entre la matière à trouer et la scie cloche demande de la douceur.

Les accessoires de protection

N’oubliez pas pour votre sécurité des accessoires de protection lorsque vous percez. Protection auditive avec un casque ou des bouchons d’oreille. Protection visuelle avec des lunettes afin de vous protéger des éclats. Ces protections sont peu coûteuses et sont indispensables pour un usage intensif.

FAQ "perceuse" : Les 3 questions les plus posées

Quelle est la différence entre un perforateur et une perceuse ?

Une perceuse à percussion, cela ressemble en tous points à un perforateur ? Non. A vrai dire, pas du tout. Un perforateur n'est pas une perceuse ! Explications.

Perceuse à percussion et perforateur, avec et sans fil
Perceuse à percussion et perforateur, avec et sans fil

Une perceuse possède un mouvement rotatif. Une perceuse à percussion possède, elle, un mouvement rotatif et un mouvement complémentaire qui tape (la percussion). Le perforateur, lui, possède un seul mouvement qu’il répète en boucle, la percussion. Il tape, tape, tape.

Existe-t-il des perceuses spécifiques pour les femmes ?

Il n’existe pas de type de perceuse pour femme. Mais, certains modèles maniables et légers sont particulièrement adaptés aux femmes, car ils nécessitent moins de force physique. Et d’ailleurs, les perceuses ultra-compactes et maniables sont adaptées aux femmes… comme aux hommes. Car même en ayant de gros biscoto, une perceuse légère et maniable, c’est assez pratique pour travailler dans la durée sans avoir les muscles crispés. En fin de journée, on se félicite d’ailleurs d’avoir acheté une perceuse légère.

Faut-il apporter un soin particulier au choix de la batterie ?

Le choix de la batterie est essentiel pour l’achat d’une perceuse sans fil. Il faut même dire le choix des batteries. Car, en règle générale, il est recommandé de disposer d’un jeu de batteries, pour pouvoir les échanger et ne jamais être en manque d’alimentation. Pour bien la choisir, reportez-vous à notre paragraphe dédié « Les performances de la batterie de la perceuse ».

Synthèse du guide Quelle perceuse choisir ? A percussion, visseuse, sans fil ?

Percer, c’est un métier. Compacte et pratique, une perceuse-visseuse saura répondre à votre besoin de faire des trous, tout en étant là pour visser / dévisser à l’envie. Mais elle ne pourra pas vous offrir la puissance ni la longévité d’une perceuse à percussion, plus encombrante certes, mais capable de « taper » et de trouer des matériaux plus denses.

Des perceuses, il en existe avec ou sans fil, et c’est en fonction de votre usage que le choix doit se faire. Pour de petits travaux uniquement, oubliez le fil et à vous la liberté. Pour des chantiers plus longs, et un besoin de puissance maximale constant, choisissez un modèle filaire ou une perceuse avec plusieurs batteries.

Une bonne perceuse n’est jamais seule. Elle est dotée d’accessoires pour en faire un outil redoutable. De bons forets, des embouts (pour visser / dévisser) et un affuteur voire des gabarits et même une scie cloche, tout est possible ! Garnissez votre valise de bricoleur pour que votre perceuse révèle toute sa polyvalence.

Il est important de bien déterminer votre besoin et l’usage que vous allez faire d’une perceuse pour choisir le bon modèle, et évaluer la plage de puissance nécessaire. La puissance permet de trouer plus facilement, mais pour un usage limité, rien ne sert de choisir un modèle démoniaque. La bonne plage de puissance se situe entre 700 et 1000 watts pour réaliser des travaux occasionnels, et au-delà pour un usage intensif. En version batterie, les meilleures perceuses auront une tension de 18V, nécessaire pour des travaux exigeants.

Alors, quelle perceuse vous faut-il ?

Toutes nos perceuses