Choisir et installer ses raccords de plomberie

Raccord de plomberie

Vous avez envie (ou besoin) de réaliser des travaux de plomberie chez vous ? Ce domaine nécessite une bonne maitrise du vocabulaire pour désigner et comprendre la grande variété de raccords disponibles. Passons en revue dans cette présentation complète les différents types de raccords de plomberie et leurs utilisations spécifiques.

Tous nos raccords de plomberie

Les 12 principaux raccords de plomberie

Dans le monde des raccords de plomberie, on distingue plusieurs grandes familles. Nous avons décidé ici de rassembler les 12 principaux types de raccords de plomberie. Cette présentation très large va vous permettre de découvrir la grande variété des modèles disponibles sur le marché, et ainsi vous aider à comprendre leurs fonctions respectives.

Les types de raccords selon la matière du tube de destination

Raccord PER

Raccord PER à visser

Les raccords PER sont en plastique/laiton, et sont très simples à installer. Ces raccords peuvent êtres à glissement, à sertir, à compression ou automatiques.

Le PER est une matière plastique que l’on retrouve dans les canalisations des sanitaires ou encore dans le système de chauffage.

Raccord PVC

Raccord PVC

Les raccords PVC sont très fréquents dans les installations et possèdent la particularité de se coller, et ne peuvent pas être soudés.

Plusieurs formes de raccords PVC existent : les raccords droits, les coudes, les embranchements ou encore les tampons pour ne citer que certaines formes (voir la partie « Les 8 types de raccords en plomberie » pour accéder au détail).

Raccord cuivre

Raccord cuivre

Les raccords en cuivre sont sans doute les raccords les plus polyvalents, car ils peuvent s’adapter à de nombreuses situations. Pour la plupart des assemblages dans votre logement, ils seront le compagnon idéal.

Ils possèdent une bonne durée de vie, peuvent se poser pour une installation apparente ou encastrée. Là encore, plusieurs formes de raccord cuivre existent (coudes, manchons, bouchons).

Raccord multicouche

Raccord multicouche

Les raccords multicouches sont des raccords qui appartiennent à la famille des raccords PER.

Les multicouches présentent un entartrage réduit (grâce à une couche en PE-X spécifique), les tubes sont plus rigides (grâce à l’apport de l’aluminium), et leur étanchéité à l’oxygène est totale.

Raccord laiton

Raccord laiton

Le raccord laiton et un raccord à souder qui assure la bonne liaison d’éléments métalliques dont les matériaux sont différents.

Il existe des raccords en laiton à visser ou à souder.

Les types de raccord selon la méthode d’installation

Les différents types de raccord
Les différents types de raccord

Raccord à visser

Les raccords à visser sont généralement en laiton ou en galva. Leur utilisation principale est notée au niveau des sanitaires.

Le diamètre de ces raccords est très variable, avec des pièces dès 8 mm, et jusqu’à plus de 30 mm.

Pour assurer une bonne étanchéité, il faut appliquer du téflon ou de la filasse au niveau du filetage.

Avant de choisir un raccord à visser, il convient d’identifier si vous avez besoin d’un mâle, d’une femelle, ou d’un ensemble mâle-femelle.

Raccord à souder

Les raccords à souder sont souvent en cuivre ou en laiton, avec une plage de diamètre très importante allant de 10 à plus de 60 mm. On retrouve les raccords à souder tant dans les sanitaires que pour les systèmes de chauffage.

Raccord à sertir

Les raccords à sertir peuvent être en cuivre, laiton ou bronze. Il s’agit de raccords qui permettent de réaliser des installations avec des tuyaux multicouches. Il faudra systématiquement utiliser une pince à sertir avec des inserts adaptés au diamètre du tube et au type de raccords.

Raccord à olive

Un raccord à olive est également appelé un raccord bicône. Il est en effet composé de métal, avec deux cônes tronqués reliés par la base qui forment une « olive ». À utiliser uniquement avec des tuyaux en cuivre rigides.

Anatomie du raccord à olive
Anatomie du raccord à olive

Raccord à compression

Le raccord à compression est un raccord qui permet une étanchéité grâce à l’écrasement du tuyau sur le raccord lui-même. C’est la pression qui permet d’assurer le bon fonctionnement.

Un type de raccord qui présente un avantage essentiel : le montage s’effectue simplement avec quelques tours de clé plate !

Raccord à glissement

Le raccord à glissement est utilisé sur des systèmes de chauffage et est largement répandu pour sa fiabilité. En effet, l’étanchéité est parfaite, mais l’assemblage demande de bonnes connaissances. Il faut notamment posséder une pince à glissement pour pouvoir le mettre en place.

Raccord automatique ou rapide

Aucun matériel, aucune connaissance technique, quelques secondes et hop : le raccord automatique est en place. Grâce à un système qui se clipse, ce raccord se met en place et se bloque facilement.

Attention toutefois à son étanchéité et à sa résistance dans le temps qui est logiquement moins bonne que les raccords à compression ou à glissement.

Raccords de plomberie : pour quels usages ?

Les raccords de plomberie constituent un élément essentiel dans un logement, ils peuvent se retrouver tant dans les sanitaires que pour le système de chauffage, mais également à l’extérieur et notamment au niveau de l’adduction d’eau. Quel raccord de plomberie faut-il choisir selon l’usage ? Éléments de réponse.

Raccord sanitaire

Pour effectuer des raccords de plomberie au niveau des sanitaires, tout dépend de l’installation déjà en place. Le choix des bons raccords est essentiel pour assurer une bonne étanchéité des canalisations.

Il existe des raccords de sanitaires à souder. Ainsi, le raccord en cuivre est sans doute le plus répandu. Vous pouvez relier le tuyau qui alimente l’eau froide et l’eau chaude avec un raccord en laiton si les tuyaux à connecter ne sont pas du même matériau (par exemple cuivre et métal). Les raccords PER pourront assurer la distribution de l’eau dans les sanitaires.

Vous pouvez également utiliser des raccords à coller ou à sertir, notamment pour l’évacuation des eaux usées. En effet, les évacuations se réalisent souvent via des tuyaux et donc des raccords en PVC. Selon la configuration de votre pièce, des raccords droits, des coudes voire des embranchements et des réductions seront nécessaires. 

Différentes tailles de raccords pour différents éléments de la maison
Différentes tailles de raccords pour différents éléments de la maison

Raccord chauffage

Lorsque l’on parle de chauffage, il est possible de réaliser un assemblage de la tuyauterie par soudure ou brasure. Avec une soudure, le raccord est en métal identique à celui des pièces à assembler. Dans le cas d’une brasure, le raccord possède une matière différente.

Qu’en est-il lorsqu’une soudure ou une brasure n’est pas possible ? Dans ce cas, il est possible d’utiliser des raccords mécaniques démontables ou non. Citons par exemple les raccords à joints sertis, les raccords à collets à joints plats ou encore les raccords sphéro-coniques. 

Raccord d'évacuation

Le PVC est, traditionnellement, le matériau utilisé pour les évacuations. Il possède la particularité d’être facilement découpable avec une scie, et peut même être percé aisément. Les liaisons entre les différents éléments se font par collage.

Ce plastique résistant doit être raccordé avec des raccords en PVC. Il en existe de différentes formes et tailles selon les besoins (voir ci-après).

Raccord d'adduction d'eau

Pour l’adduction d’eau de votre logement, plusieurs raccords peuvent être nécessaires. À l’extérieur, si une tranchée est créée, alors des raccords spéciaux en laiton sont recommandés, avec un joint torique d’étanchéité. Il vous faut également un raccord terminal, avec une bague filetée qui vient s’enfiler sur le tuyau.

Surveillez l’entrée du réducteur de pression, qui demande également un raccord sur-mesure, avec une bonne étanchéité (pâte à joint, filasse).

Les 8 déclinaisons de raccords en plomberie

Vous connaissez les matières, vous connaissez les types de poses. Intéressons-nous maintenant aux différentes déclinaisons des raccords en plomberie.

Raccord en T

Le raccord T est comme son nom l’indique un raccord qui permet d’assembler trois tuyaux. Il arbore donc une forme qui rappelle la lettre T. On voit souvent le terme « raccord en Té » utilisé. 

Raccord réducteur

Le raccord réducteur est un type de raccord qui permet d’associer deux tuyaux dont le diamètre n’est pas identique.

Raccord coude

Le coude permet d’effectuer un raccord tout en faisant changer de direction une arrivée ou une évacuation. Il est possible d’avoir des coudes avec un angle précis, par exemple à 45° ou à 90°.

Raccord manchon

Le manchon est un type de raccord qui permet de relier deux tuyaux via une union droite classique.

Raccord culotte

Comme le raccord en T, le raccord culotte permet lui aussi de raccorder trois tuyaux, mais cette fois-ci en formant un Y. 

Raccord bouchon

Le raccord bouchon est utile pour boucher un élément de tuyauterie et bloquer une arrivée ou une évacuation.

Tampon de visite

Ce raccord est pensé pour faciliter l’accès au réseau en donnant un point d’entrée et un regard.

Raccord union

C'est un raccord conique, qui assure notamment l'étanchéité grâce à son serrage.

Les différentes formes de raccords
Les différentes formes de raccords

Choisir & installer un raccord PER

Cette matière plastique équipe de nombreuses canalisations de plomberie, tant pour les installations de chauffage que de sanitaires. Vous pouvez vous lancer dans l’installation d’un raccord PER même avec des connaissances en bricolage réduites.

#1 Le type de raccord PER

Au sein des raccords PER, on retrouve à la fois des raccords à glissement, à sertir, à compression ou encore automatiques. Lequel choisir ? Tout dépend de votre connaissance en matière de montage.

Les différents type de raccords PER
Les différents type de raccords PER

#2 La taille de raccord PER

Les différents types de raccord PER sont accessibles dans des tailles classiques, avec des diamètres de tuyaux qui oscillent de 12 à 16 mm.

Sachez que les raccords PER à glissement et à compression peuvent vous accompagner pour un diamètre de tuyaux de 20 mm voire de 25 mm.

Tableau d'équivalence des tailles de raccords de plomberie
Tableau d'équivalence des tailles de raccords

Découvrez également sur notre blog le tableau de correspondances des filetages en plomberie

#3 Le montage d'un raccord PER

Le raccord PER automatique est le plus facile à installer si vous n’avez pas beaucoup de connaissances en matière de bricolage. Il ne s’agit toutefois pas du meilleur type de raccord.

Nous vous recommandons lorsque cela est possible un raccord à sertir, car ils permettent de solidariser de façon définitive deux canalisations. Idem, un raccord à glissement est un excellent choix grâce à sa solidité mais demande quelques connaissances techniques pour la pose.

Réservez le raccord à compression pour vos tuyaux de gros diamètre.

Choisir & installer un raccord PVC

Pour les évacuations sanitaires, le PVC est la matière à privilégier. Ces raccords sont faciles à installer.

#1 Le type de raccord PVC

Il existe de nombreux types de raccords PVC, à retenir selon le besoin. Vous pouvez constituer un ensemble en combinant des manchons et des coudes, et lorsque cela est nécessaire ajouter des réductions.

#2 La taille de raccord PVC

Le diamètre des raccords PVC varie selon l’utilisation. Dans la salle de bain et la cuisine, les diamètres les plus fréquents sont 32, 40 voire 50 mm.

Pour les eaux pluviales, mais aussi pour la collecte des eaux usées et des eaux pluviales, le diamètre augmente. Il est fréquent de croiser des raccords pour des tuyaux de 80 à 100 mm.

#3 Le montage d'un raccord PVC

Le montage d’un raccord PVC peut se faire très facilement par collage. Ce qui compte, c’est de bien respecter la gravité pour faciliter l’évacuation, et donc d’intégrer des pentes minimales pour l’écoulement.

Etapes de montage d'un raccord PVC
Montage d'un raccord PVC

Choisir & installer un raccord à souder

Les raccords à souder apportent une excellente tenue dans le temps, mais leur pose nécessite des connaissances techniques plus poussées que pour tous les autres raccords, qui ne demandent aucune soudure !

#1 Le type de raccord à souder

Les raccords à souder peuvent s’adapter à tous les besoins, et se présenter sous forme de manchon (pour une union droite), de coudes, de réducteur ou même de T. 

#2 Le taille de raccord à souder

La bonne taille dépendra de l’installation désirée. Pour l’alimentation d’un WC, c’est un modèle 8 x 10 mm qu’il vous faudra dans la plupart des cas.

Du 10 x 12 mm pour raccorder une machine à laver ou un lave-vaisselle, du 14 x 16 mm pour une douche, et du 26 x 28 mm pour le système de chauffage.

#3 Le montage d'un raccord à souder

Pour installer ce type de raccord, il va falloir souder… une opération qui n’est pas accessible à toutes les bricoleuses et tous les bricoleurs, car elle demande un chalumeau ou une lampe à souder. Privilégiez les raccords sans soudure si vous n’avez jamais effectué cette opération.

Choisir & installer un raccord à visser

Visser un raccord, c’est un gain de temps très important ! Cette famille de raccords est très complète, et peut vous accompagner pour de nombreuses installations.

#1 Le type de raccord à compression

Droit, manchon égal, manchon réduit, coude égal, té… comme pour tous les autres raccords, les raccords à compression peuvent prendre de très nombreuses formes.

#2 Le taille de raccord à compression

Les raccords à compression débutent pour des diamètres de 16 mm, et il est possible ensuite de trouver des versions qui s’adaptent jusqu’à 90 mm.

#3 Le montage d'un raccord à compression

Le montage d’un raccord à compression s’effectue en vissant pour obtenir l’étanchéité. Un montage aisé, même pour les bricoleurs occasionnels.

Anatomie d'un raccord à compression
Anatomie d'un raccord à compression

Vous devez monter des raccord à visser ? Consulter notre article pour réaliser l'étanchéité d'un raccord à visser

Synthèse du guide Choisir et installer ses raccords de plomberie

A chaque chantier et à chaque besoin des raccords de plomberie adaptés. Selon la matière de votre tuyau à raccorder, une matière sera à privilégier, et un type de pose sera également plus simple. Fort heureusement, il existe souvent des alternatives accessibles et faciles à poser pour les bricoleuses et bricoleurs occasionnels. A l’inverse, pour les travailleuses et travailleurs habitués, il est possible d’opter systématiquement pour des raccords de haute qualité, avec une pose plus difficile. Le rayon des raccords de plomberie est riche d’une offre complète, adaptés à tous les niveaux, tous les chantiers, et tous les budgets.

Alors, quels raccords vous faut-il ?

Tous nos raccords de plomberie