Quelle scie circulaire choisir ?

Scie circulaire Makita sur une table

Pour réaliser des travaux d’aménagement d’intérieur, et notamment de couper facilement du bois, du PVC, de l’alu ou du métal, une scie circulaire est l’allié idéal. Avec ou sans fil, plongeante ou non, dotée d’une semelle inclinable et avec une profondeur de coupe variable, la scie circulaire qu’il vous faut existe. Nous vous aidons à la trouver en vous donnant les critères principaux pour effectuer votre choix et en décryptant pour vous les caractéristiques des principaux modèles disponibles sur le marché.

Retrouvez toutes nos scies circulaires

Définition et fonctionnement d’une scie circulaire

Une scie circulaire est un outil qui permet de réaliser des découpes. La scie circulaire permet de réaliser des coupes droites rapides mais aussi biseautées grâce à l’inclinaison de la lame et constitue un outil complémentaire à la scie sauteuse (Voir : Scie circulaire ou scie sauteuse : quelles différences ?). Une scie circulaire peut être électrique, sans fil, ou encore disposer d’un moteur thermique pour certains modèles professionnels.

Une scie circulaire est composée de plusieurs éléments qui permettent une découpe nette. On retrouve évidemment un moteur qui est actionné par un interrupteur. Pour simplifier la découpe et permettre un travail simple, la scie circulaire est dotée d’une semelle qui peut être en aluminium ou dans un autre métal léger (acier inoxydable, fonte d’aluminium, magnésium). Selon le modèle que vous choisissez, il est possible d’avoir sur votre scie circulaire un frein électrique, arrêtant la lame 3 secondes après relâchement de la gâchette. Enfin, dernier élément essentiel : la lame. Une bonne scie circulaire n’est rien sans des lames de qualité.

Schéma scie circulaire
Anatomie d'une scie ciculaire

Scie circulaire ou scie sauteuse : quelles différences ?

Pour vous, une scie est une scie. Qu’elle soit circulaire ou sauteuse, peu importe ? Vous avez tort ! Il existe des différences fondamentales entre une scie sauteuse et une scie circulaire.

Première différence majeure : le mécanisme. Une scie circulaire utilise un mécanisme qui permet une découpe circulaire (d’où le nom) avec une lame qui tourne sur elle-même. Pour une scie sauteuse, la lame est verticale et c’est le moteur qui permet un mouvement de va-et-vient vertical (mouvement pendulaire).

Second point de différence capitale : la découpe. Le scie circulaire s’avère particulièrement utile pour des coupes droites, longues et précises et sera principalement destinée aux travaux sur des supports épais. À l’inverse, une scie sauteuse est efficace pour tout type de coupe, mais exprimera tout son potentiel sur des coupes courtes. Elle reste intrinsèquement moins précise que la scie circulaire mais plus versatile pour des découpes aux formes inhabituelles.

Devez-vous choisir une scie circulaire ou une scie sauteuse ? Si vous recherchez un appareil capable de vous accompagner dans des travaux de précision, et notamment pour réaliser des découpes fantaisistes et libres, alors la scie sauteuse est parfaite. En revanche, si vous cherchez un appareil pensé pour des découpes droites, et un travail sur des pièces parfois épaisses (parquet, grandes lames de bois) alors la scie circulaire est la mieux adaptée.

Mécanisme scie sauteuse
Mouvement d'une scie sauteuse
Mécanisme de scie circulaire
Mouvement d'une scie circulaire

Bien choisir sa scie circulaire : les 7 critères principaux

Matériau à découper

La scie circulaire se destine majoritairement à des travaux de découpe sur du bois. Un modèle classique vous conviendra étant donné sa polyvalence. Toutefois, vous pouvez avoir intérêt à opter pour une scie circulaire plongeante pour certains travaux bien particuliers : travaux spécifiques nécessitant une découpe en plein milieu d’une planche comme lors de la pose d’un évier, pose d’une cuisine, réaliser une ouverture dans une cloison, etc.

Sachez qu’il existe des modèles de scies circulaires à métaux. Également appelées tronçonneuse à métaux ou tronçonneuse à disques, elles permettent des travaux de découpe d’appoint sur des métaux et des matériaux issus de la métallurgie, de la serrurerie, de la plomberie de la mécanique.

Puissance de la scie circulaire

Comme pour tout appareil électroportatif, il est indispensable de s’intéresser à la puissance disponible. En ce qui concerne une scie circulaire, la puissance est très importante car c’est elle qui va déterminer la capacité de la scie à découper la matière. Plus votre scie circulaire dispose d’une puissance élevée, et plus elle pourra s’attaquer à des matériaux épais et résistants.

Si vous prévoyez de travailler majoritairement avec des planches de bois mélaminé ou aggloméré, et que l’essentiel de vos découpes s’effectuera avec de petites épaisseurs, une scie circulaire d’une puissance de 1200 W est suffisante. Pour des travaux sur des poutres ou des planches épaisses, et notamment avec un bois dur, alors la puissance disponible doit être plus élevée. Basculez dans ce cas sur une scie circulaire avec une puissance d’au moins 1800 W voire 2000 W et plus.

Schéma puissance scie circulaire
Les différentes puissance des scies circulaires

Fréquence d'utilisation

Vous découpez une planche de temps à autre ?

Pour un usage occasionnel de votre scie circulaire, n’allez pas vous équiper avec une machine ultra puissante. 1200 W sont suffisants. Ensuite, à vous de choisir selon vos préférences un modèle doté d’un fil ou non. L’avantage d’une scie circulaire sans fil est bien entendu la maniabilité. Toutefois, si vous vous destinez à effectuer des découpes sur un plan fixe et dans un atelier, le fil ne va pas gêner votre installation… et vous assurera de toujours avoir de la puissance sans batterie à recharger.

Vous faites des travaux de découpe régulièrement ?

Pour des travaux avec une scie circulaire réguliers, il peut être intéressant de choisir un modèle avec une bonne puissance disponible (1800 W) et il est surtout essentiel de s’intéresser aux options et accessoires qui peuvent équiper votre scie. Pensez par exemple à un frein de lame pour arrêter plus rapidement la découpe, ou encore à une scie circulaire équipée d’un variateur de vitesse pour éviter de brûler le bois et mieux gérer la découpe selon la dureté du matériau. Il existe également des protections de lame et des solutions d’aspiration de la poussière qui peuvent vous faciliter le travail. Pour une utilisation régulière, il peut être utile de retenir certaines de ces options qui ne seront pas un luxe dans le temps.

Vous recherchez une scie circulaire professionnelle ?

Si la scie circulaire fait partie de vos outils de travail, alors ne négligez pas la puissance. 2200 ou 2300 W au moins. Choisissez un modèle qui reprend toutes les options principales : frein de lame, variateur de vitesse, protection à lame, évacuation arrière ou encore semelle inclinable et ligneur dédié. 

Notre conseil : si vous êtes un professionnel, pensez à vous équiper de deux scies circulaires. Un modèle sans fil maniable et avec une puissance réduite pour des découpes à la volée et une intervention rapide. Un autre modèle plus lourd et puissant, qui vous permettra de réaliser n’importe quelle découpe même avec les matériaux les plus durs sur un chantier.

Type de lame

Profondeur de coupe

Sur une scie circulaire, la profondeur de coupe dépend du diamètre de la lame. Ainsi, plus la lame possède un diamètre important et plus la profondeur de coupe permise est élevée. Pensez à ce critère dès le choix de votre scie circulaire, car celle-ci possède une profondeur maximale de coupe du fait de sa taille. Vous ne pourrez donc pas adapter les lames les plus grandes sur un modèle qui ne peut pas les recevoir et les faire tourner.

Notre conseil : mieux vaut retenir un modèle de scie circulaire avec une profondeur de coupe maximale élevée, afin de vous laisser la possibilité d’effectuer des travaux qui nécessitent ce critère. Lorsque vous n’aurez pas besoin d’une profondeur de coupe importante, vous pourrez très bien adapter une lame avec un diamètre réduit. Votre profondeur maximale de coupe sera amoindrie mais le fonctionnement sera tout à fait identique.

Précision de coupe

La précision de coupe d’une scie circulaire dépend du choix des lames et notamment du pas, influent sur le nombre de dents sur celles-ci. Plus les dents sont espacées et plus la coupe sera grossière avec une évacuation rapide des copeaux. Vous pourrez alors effectuer des travaux qui nécessitent un fort débit, notamment dans du bois massif.

  • Le nombre de dents influe sur la vitesse de coupe et sur la finition. Il est généralement compris entre 10 et 48.
  • Plus la lame dispose de dents, plus la coupe est nette et lente.
  • Pour obtenir une coupe précise, vous devez donc choisir des lames avec de petites dents. La vitesse de coupe sera alors plus réduite mais le rendu final plus fin.

Attention : ne vous focalisez pas uniquement sur le nombre de dents, mais plutôt sur l’espacement entre les dents (le pas) lorsque vous comparez deux lames. En effet, une lame qui possède 48 dents peut apporter la même précision de coupe qu’une lame avec 24 dents si elle possède un diamètre deux fois plus important. Dans ce cas, le pas est identique ! Sachez que pour vous aider, l’usage recommandé pour une lame est toujours mentionné sur le produit (lame pour gros débit ou lame pour finition).

Alésage de la lame

L’alésage désigne le diamètre du trou au centre de la lame. Il est important de choisir des lames qui s’adaptent à l’alésage de votre scie circulaire pour un fonctionnement optimal. Il existe des bagues d’adaptation pour réduire l’alésage et installer des lames dont le diamètre de l’alésage est plus grand. Attention toutefois à conserver un écart réduit entre le diamètre d’alésage de votre scie circulaire et le diamètre de la flasque qui vient serrer la lame sur l’ensemble 5 mm au maximum).

Schéma lame scie circulaire
Anatomie de la lame de scie circulaire

Ergonomie de la scie circulaire

Manier une scie circulaire ne doit pas être une épreuve. Au contraire, il est possible de faciliter les découpes en choisissant le bon modèle. Sélectionnez un appareil qui dispose d’une semelle en aluminium (ou un autre métal relativement léger) qui va ainsi guider la coupe et favoriser les déplacements sans effort. Vous notez de grandes différences entre les tailles de semelles de plusieurs scies circulaires ? Essayez de privilégier un modèle avec une semelle large, car elle apportera plus de stabilité. Si vous projetez de faire des coupes biseautées, utilisez une semelle inclinable à 45° pour plus de confort.

Précision de la scie circulaire

Rail de guidage

Rail de guidage scie circulaire

Parmi les accessoires et autres options que vous pouvez installer sur votre scie circulaire, on retrouve le rail de guidage. Souvent en aluminium, celui-ci permet d’effectuer une découpe parfaite en suivant le tracé du rail, ce qui assure un tracé rectiligne. Le rail de guidage est parfois directement installé sur la scie en fonction des modèles. S’il s’agit d’une option, vérifiez quels sont les modèles de rails compatibles.

Guide

Guide de scie circulaire

Un guide réglable est un accessoire qui va venir se fixer parallèlement à la semelle de votre scie circulaire. Il s’agit d’un accessoire essentiel car il va permettre à votre découpe de dévier si le bord de la pièce que vous découpez dévie aussi. Le guide vous permet donc de conserver votre tracé en toute sécurité.

Laser

Ligneur laser scie circulaire

Le ligneur laser se retrouve intégré sur de nombreux modèles de scies circulaires (ou peut venir en option). Pratique, le faisceau vous aide pour effectuer des découpes propres, notamment si vous devez effectuer une découpe longue qui nécessite de la concentration. Vous aurez alors sous les yeux le trait de coupe, et vous visualiserez mieux le travail à effectuer.

Options de confort

Système d'aspiration

Système d'aspiration scie circulaire

L’utilisation d’une scie circulaire génère de la sciure de bois et donc de la poussière. Pour limiter l’accumulation de matière au niveau de la zone de découpe, mais aussi pour conserver un espace de travail propre et préserver votre santé, il est possible de choisir un système d’aspiration. Certaines scies circulaires permettent un raccordement à un aspirateur de chantier. Pratique pour un ménage plus rapide une fois les travaux terminés. L’utilisation d’un aspirateur permet d’éviter la propagation des poussières et protège votre santé. Attention toutefois, le port d’un masque de protection reste impératif.

À noter qu’un système d’aspiration sur une scie circulaire reste une option, avec une influence forte sur le prix final.

Semelle inclinable

Semelle inclinable de scie circulaire

Afin d’effectuer des découpes de biais (45°), certaines semelles peuvent être inclinables. Selon les modèles, il est possible de disposer d’une semelle inclinable allant jusqu’à 60°.

Variateur de vitesse

Variateur de vitesse scie circulaire

Comme son nom l'indique, le variateur de vitesse permet d'adapter la vitesse de votre scie circulaire. Cette vitesse peut s'adapter selon le matériau avec lequel vous travaillez mais aussi selon son épaisseur. L'avantage du variateur de vitesse est double : vous améliorez votre finesse de découpe et vous évitez le phénomène de brûlure du bois en cas de disque qui tourne trop rapidement.

Focus sur la scie circulaire plongeante

Dans la famille des scies circulaires, il existe les scies circulaires classiques que nous venons d’évoquer et les variantes à batterie. Mais il existe encore une autre possibilité : la scie circulaire plongeante. Quelle est sa particularité ?

Une scie circulaire plongeante dispose d’une lame qui n’est pas fixe mais peut au contraire descendre dans la matière à couper (grâce à une action sur une petite poignée en général situé à l’arrière de l’appareil). Ainsi, vous pouvez régler la profondeur de coupe et faire descendre progressivement la lame afin d’atteindre la profondeur désirée. L’avantage de ce système est de pouvoir débuter une coupe au milieu d’une pièce de bois en y « plongeant ».

Scie circulaire plongeante
Scie circulaire plongeante en action

Prix d’une scie circulaire

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
59,95 € TTC 49,96 € HT

Scie circulaire 1230 W avec plateau de sciage inclinable jusqu'à 90°

Voir le produit
261,80 € TTC 218,17 € HT

Une scie circulaire 165 mm puissante pour des coupes rapides et précises

Voir le produit
239,00 € TTC 199,17 € HT

Scie circulaire 18 V pour les travaux de délignage et de tronçonnage en coupes droites ou inclinées dans le bois ou autres matériaux de construction

Voir le produit
122,00 € TTC 101,67 € HT

Scie circulaire 160 mm et 1200 W. Le meilleur rapport qualité/prix du marché

Voir le produit

Bien utiliser votre scie circulaire

Pour bien utiliser votre scie circulaire, ne négligez pas les éléments de sécurité essentiels. Pensez par exemple à retenir un modèle doté d’un frein de lame. Choisissez également une scie circulaire qui offre une bonne protection pour l’utilisateur. Il est important par exemple d’avoir un carter fixe solidaire du bloc-moteur de bonne qualité et un carter mobile qui recouvre la denture. Vérifiez avant de commencer vos travaux où se situe l’interrupteur de sécurité et prenez le temps de bien vous familiariser avec la maniabilité du produit.

Lorsque vous équipez votre scie circulaire d’une nouvelle lame, respectez bien le sens de la pose. Le sens du montage est indiqué à l’aide de flèches sur la lame.

Ne touchez jamais au carter fixe ou au carter escamotable. Il s’agit d’éléments de protection essentiels dont vous ne devez pas vous rapprocher tant que la lame n’est pas arrêtée.

Même avec l’habitude, et de nombreuses heures de bricolage derrière vous, ne prenez pas l’habitude de travailler avec une circulaire à une seule main. Elle est pensée et dessinée pour être tenue à deux mains et vous apporter une meilleure sécurité. Une main sur la poignée de guidage, l’autre sur la poignée à l’avant, et vous aurez alors la certitude de réaliser des travaux parfaits.

Lunettes de protection
Lunettes de protection
Casque anti-bruit
Casque anti-bruit
Masque filtrant pour ponçer
Masque pour la poussière
Gant de protection
Gants de protection

Lunettes de protection, casque antibruit et masque sur la bouche et le nez. Selon la nature des travaux que vous réalisez et la poussière générée par la scie circulaire, il est important de protéger vos voies respiratoires. Pensez également à des gants si vous projetez de découper longtemps.

Afin de profiter de votre scie circulaire de manière durable, il est important de bien l’entretenir. Essuyez l’appareil après chaque utilisation, en vous intéressant notamment au support moteur et aux éventuels copeaux qui se sont invités. Cet effort de nettoyage doit vraiment focaliser votre attention si vous avez travaillé avec des bois résineux, peints ou vernis. Il est également important de veiller à la durée de vie de vos lames. Vous pouvez les entretenir avec une application régulière d’huile. Vérifiez toujours que les dents ne sont pas usées et que la lame est bien aiguisée.

Sachez enfin qu’il existe des solutions pour prévenir l’apparition de la rouille sur vos lames. Vous pouvez acheter des produits spéciaux ou là encore utiliser de l’huile pour ralentir ce vieillissement.

Synthèse du guide Quelle scie circulaire choisir ?

Utile pour des découpes droites et majoritairement sur du bois, une scie circulaire peut devenir un outil polyvalent en étant complétée par les bons accessoires. Elle pourra notamment vous aider à réaliser des coupes biseautées et des travaux sur une grande variété de bois, avec une dureté et une épaisseur variables. Si la puissance est un critère essentiel, prenez également le temps de bien sélectionner les bonnes lames et les bons accessoires de confort et de sécurité. Même pour des travaux occasionnels, privilégiez une machine avec une puissance moindre mais des équipements qui vous apporteront un vrai confort d’usage.

Alors, prêt à choisir votre scie circulaire ?

Retrouvez toutes nos scies circulaires