Quelle scie sauteuse choisir ?

Scie sauteuse

Indispensable parmi les outils de tout bricoleur polyvalent, la scie sauteuse est - avec la perceuse - l’outil électroportatif le plus vendu ! Pour des travaux avec du bois ou du métal, et notamment pour vos besoins en menuiserie, il vous faut choisir une scie sauteuse adaptée. Pour des découpes franches et rapides mais aussi des travaux de finesse et de précision, cet outil est capable de vous accompagner dans de nombreux chantiers. Parce que votre scie sauteuse ainsi que ses lames ne doivent pas être sélectionnées par hasard, voici notre guide complet pour vous aider.

Toutes nos scie sauteuses

Définition & fonctionnement d’une scie sauteuse

Une scie sauteuse est un appareil électroportatif qui est équipé d’une lame amovible agissant de haut en bas. Avec cette position verticale, la lame vient scier le matériau désiré. Afin de réaliser une coupe précise et sûre, la scie sauteuse est équipée d’une semelle. Il s’agit d’un support de la scie, qui permet un angle droit entre la lame et le support.

Anatomie d'une scie sauteuse
Anatomie d'une scie sauteuse

Il existe une grande variété de scies sauteuses adaptées selon les usages. Ainsi, il est possible de trouver des modèles avec des puissances différentes, des types de mouvements variés ou encore une large panoplie de lames adaptables. Enfin, au rayon des scies sauteuses, on retrouve certains appareils avec fil, d’autres sans.

Scie sauteuse ou scie circulaire : quelles différences ?

Attention à ne pas confondre deux appareils, à savoir la scie sauteuse et la scie circulaire. Oui, une scie permet toujours de trancher, mais il existe pourtant des différences techniques majeures entre les deux systèmes. Première différence : le mécanisme. Une scie circulaire utilise un disque, c’est-à-dire une lame de forme circulaire (d’où le nom). Sur une scie sauteuse, la lame est verticale et fine et c’est un moteur qui initie le mouvement de va-et-vient pour la découpe. D’où le nom de scie sauteuse.

Mécanisme de scie circulaire
Mécanisme d'une scie circulaire
Mécanisme d'une scie sauteuse
Mécanisme d'une scie sauteuse

Seconde différence majeure : les possibilités de découpe. Une scie sauteuse peut découper du bois mais aussi du métal ou encore des matières plastiques. Une scie circulaire ne peut pas intervenir sur une aussi grande variété de matières… mais compense cette limite en pouvant scier des pièces de plus grande épaisseur.

Devez-vous choisir une scie sauteuse ou une scie circulaire ? Étant donné sa forme, une scie circulaire vous permettra de faire des découpes droites et vous aidera pour des pièces d’une épaisseur importante. Une scie sauteuse sera elle bien plus adaptée pour des travaux de finesse avec une précision de coupe incomparable. Là où la scie circulaire sert principalement à des coupes grossières et travaux de délignage, la scie sauteuse, maniable, vous permettra de réaliser n’importe quelle coupe géométrique. Elle est aussi utile pour des coupes droites, notamment lorsqu’elle est complétée par des accessoires comme un guide de coupe. Il s’agit donc de deux produits bien différents. Chacun peut vous être utile.

Comment choisir une scie sauteuse ?

Choisir la bonne scie sauteuse repose sur l’évaluation de plusieurs critères. Nous les passons ici en revue.

Matériau à découper

Bois, aluminium, métal, contreplaqué : une scie sauteuse peut vous permettre de découper tous ces matériaux de façon nette et précise. Que vous ayez à travailler des panneaux de particules, de l’aggloméré ou des métaux non ferreux, voire même du PVC, aucun problème. Deux conditions toutefois seront à respecter : choisir les bonnes lames et ne pas découper des matériaux d’une épaisseur trop importante.

Les différents types de lames de scie sauteuse
Les différents types de lames

Comment choisir les bonnes lames ? En fonction de la coupe que vous souhaitez (droite ou arrondie) mais aussi du matériau à découper et de son épaisseur. Il faut regarder sur les lames le nombre de dents et leur type. Une lame, à denture de grande dimension, permet de couper des matériaux épais mais avec une précision faible. Une denture fine est idéale pour la coupe de métaux. Enfin, il existe également des dentures inversées pour des découpes nettes, notamment avec du contreplaqué.

Lame standard scie sauteuse vs lame inversée
Lame standard vs lame inversée

Pensez à bien vérifier le type de fixation des lames, celui-ci devant être adapté à votre scie sauteuse. il existe deux types de fixations : en U ou en T. Le système en T est aujourd’hui généralisé, le système en U tend à être moins présent.

Pensez aussi à vérifier régulièrement l’état de votre lame : n’hésitez pas à en changer lorsque celle-ci commence à montrer des signes d’usure afin de ne pas abîmer le matériau travaillé, voir même pire, de forcer sur la lame et sur la machine.

De façon générale, chaque constructeur indique sur toutes ses lames sont usage précis, vous permettant de composer un assortiments de lame de scie sauteuse pour toutes les problématiques. Des coffrets pré-composés couvriront un éventail complet de solutions.

Anatomie d'une lame de scie sauteuse
Anatomie d'une lame de scie sauteuse

Attention : certains matériaux ne sont pas adaptés à l’utilisation d’une scie sauteuse. Impossible par exemple d’effectuer des travaux sur du plâtre, du parpaing ou encore de la brique. Dans ce cas, préférez une scie sabre.

Puissance de la scie sauteuse

Comme pour les autres appareils électroportatifs qui permettent de réaliser des travaux, il faut lors de l’achat d’une scie sauteuse s’intéresser à la puissance. Celle-ci, exprimée en watts (pour les modèles filaires), va directement déterminer la capacité de votre scie à découper des matériaux plus ou moins durs. Dans quelle plage de puissance choisir votre scie sauteuse ? Nous vous recommandons de sélectionner un appareil avec une puissance de 500 W pour une utilisation occasionnelle. Il existe des modèles avec une puissance inférieure (350 W), mais avec un faible rendement et une profondeur de coupe réduite.

Échelle de puissance d'une scie sauteuse
Échelle de puissance d'une scie sauteuse

Pour un usage plus intensif, basculez au-delà, avec une puissance de 600 W au minimum pour votre scie sauteuse. Des modèles de 700 W permettront d’atteindre une profondeur de coupe optimale, avec 100 mm dans le bois et 10 mm dans l’acier. Au-delà (modèles à 850 W), la puissance ne permet pas de gagner ni en profondeur de coupe ni en rendement. Il s’agit simplement d’une puissance de confort, qui facilite le travail notamment dans la durée en réduisant les efforts nécessaires.

Réglage de la vitesse

Il est recommandé de choisir un modèle de scie sauteuse qui permet d’avoir une vitesse réglable en fonction du matériau à scier. Une molette de réglage de la vitesse de coupe vous permet en effet de moduler cette vitesse en fonction du matériau. C’est le stabilisateur qui permet de maintenir la vitesse et de la rendre faible pour les matériaux durs ou plus élevée pour les matériaux « mous ». 

  • Une vitesse lente (de 500 à 1000 tours / min) est adaptée pour les travaux sur de la céramique, du carrelage ou encore du verre. En clair, il s’agit d’une vitesse qui permet de traiter des matériaux fragiles et d’avoir une vraie précision du geste.
  • Une vitesse moyenne (de 1000 à 2000 tours / min) est idéale pour tous les travaux de découpe du bois et du plastique. 
  • Une vitesse rapide (au-delà de 2000 tours / min) permet des travaux sur le bois, et notamment des bois qui possèdent une faible résistance.

Le régulateur de vitesse – ou variateur de vitesse électronique - est une option que vous ne devez pas négliger si vous prévoyez des travaux sur une grande variété de matériaux.

Fréquence d'utilisation

Dites-moi quelle utilisation vous souhaitez faire de votre scie sauteuse, je vous dirai quel modèle vous correspond !

Vous découpez une planche de temps à autre ?

Pour une utilisation occasionnelle, une scie sauteuse avec une puissance de 500 W permettant une profondeur de coupe modeste mais efficace est recommandée. Inutile de barder votre scie sauteuse d’options de confort ! Assurez-vous simplement de pouvoir y adapter une grande variété de lames pour réaliser vos découpes occasionnelles.

Vous faites des travaux de découpe régulièrement ?

Pour une utilisation courante, il vous faut de la polyvalence. Si vous prévoyez notamment des travaux de rénovation avec la pose d’une cuisine, d’un parquet, ou encore la fabrication de placards… 700 W ne seront pas de trop ! Cette puissance permet une profondeur de coupe importante. Choisissez également une scie sauteuse avec mouvement pendulaire et avec un variateur de vitesse pour qu’elle vous accompagne dans tous vos projets. Nous vous recommandons également de choisir un modèle doté d’une aspiration pour un meilleur confort.

Vous recherchez une scie sauteuse professionnelle ?

Pour un usage régulier et notamment dans le cadre professionnel, ne négligez aucun détail. Il vous faut une scie sauteuse avec une puissance d’au moins 700 W (voire 850 W idéalement). Ne vous focalisez pas uniquement sur la puissance. Il est également important d’avoir un modèle ergonomique avec des poignées qui apportent une bonne prise en main est un système d’aspiration complet pour un confort dans la durée. Vous devez bien entendu avoir une vitesse réglable, un mouvement pendulaire, une fonction de changement rapide de lames et la possibilité d’incliner celle-ci à 45°.

Parce que vous allez réaliser un usage intensif de votre matériel, nous vous recommandons de songer à souscrire en complément à une extension de garantie. Celle-ci vous protégera face aux aléas et éventuels problèmes techniques.

Système de fixation de la lame

Vous cherchez une scie sauteuse qui vous apporte du confort d’utilisation et vous permette de passer d’une lame à une autre rapidement ? Alors surveillez le système de fixation des lames et choisissez un système sans outils. D’un simple clic, vous pouvez emmancher la lame et la retirer à votre guise. Inutile alors d’utiliser une clé Allen.

Type de coupe

Lame inversée scie sauteuse

Droite, courbe, en V, à chantourner : il existe une grande variété de types de coupe… et des lames adaptées. Choisissez donc la scie sauteuse – et surtout ses lames – en fonction de votre besoin. Afin d’éviter les bavures et d’avoir une découpe précise, choisissez une lame inversée. Cette lame possède des dents qui sont opposées deux par deux. L’une coupant vers le bas, l’autre vers le haut.

Des lames à chantourner permettent un travail de chantournage (découpe avec un contour plus ou moins complexe) et une coupe très propre sans éclats. Il existe des lames dédiées pour cette application, incontournables pour obtenir le résultat voulu.

Profondeur de coupe

La profondeur de la coupe est un critère important pour bien choisir votre scie sauteuse. Celle-ci dépend de deux critères : la puissance de l’appareil et la longueur de la lame utilisée. Plus la puissance sera élevée et plus la profondeur de coupe possible sera importante. Toutefois, vous pouvez trouver un compromis avec une scie sauteuse classique à laquelle vous pouvez greffer des lames longues et résistantes. Pas la peine de vous lancer dans une course à la puissance si vos lames sont solides et longues.

Performance de la batterie

Il existe des scies sauteuses électriques filaires mais également des modèles à batterie. Si vous choisissez la seconde option, attention aux caractéristiques de cette batterie. Cette dernière va inévitablement vous limiter dans la durée de vos travaux ! Si vous n’avez que quelques découpes à effectuer, inutile de choisir un modèle haut-de-gamme. En revanche, si vous souhaitez avoir le confort d’utilisation d’une scie sauteuse portative et une bonne autonomie, choisissez un modèle doté d’une batterie performante. Sinon, vous allez devoir faire des pauses lorsque la batterie sera épuisée, et retarder vos travaux.

Ergonomie de la scie sauteuse

Pour quelques découpes seulement à l’année, inutile de vous préoccuper des détails liés à l’ergonomie de la scie sauteuse. En revanche, pour une utilisation plus régulière ou carrément professionnelle, il s’agit là de points clés à ne pas négliger. Pour une bonne précision de travail dans la durée, vous devez avoir un équipement maniable et bien pensé. Parmi les options d’ergonomie, on retrouve la présence de poignées. Une scie sauteuse avec une poignée bien dessinée et un bon grip est idéale tant pour découper précisément que pour vous soulager musculairement. Celle-ci va en partie absorber les vibrations.

Vous pouvez également retenir un modèle de scie sauteuse équipé d’un pommeau qui permet des travaux à l’envers ou des travaux de chantournage.

Toujours en matière d’ergonomie et de maniabilité, ne négligez pas le poids. Certains modèles peuvent peser lourd, jusqu’à 2,5 kg. Privilégiez une scie sauteuse légère si vous prévoyez de vous en servir régulièrement (de 1,5 à 2 kg).

Enfin, autre option qui peut vous intéresser dans vos travaux, la présence d’une lumière LED. Elle permet d’éclairer la zone de coupe, et vous aide à mieux voir votre geste. Pratique si vous effectuez des travaux dans des lieux avec des conditions de luminosité faible.

Système d'aspiration

Système d'aspiration scie sauteuse

Certaines scies sauteuses sont dotées d’un système d’aspiration qui permet une évacuation rapide des particules issues de la découpe. L’avantage est double : vous gardez une zone de coupe propre et vous évitez l’échauffement de la lame, ce qui en préserve la durée de vie. Le système d’aspiration est indispensable pour des travaux récurrents.

Scie sauteuse à batterie ou scie sauteuse filaire : que choisir ?

Outre tous les critères que nous venons de balayer, il existe un autre élément qui peut guider votre choix : avoir une scie sauteuse dotée ou non d’un fil. Un modèle de scie sauteuse filaire permet de toujours disposer du maximum de puissance. Revers de la médaille : pour des travaux en extérieur notamment, vous devrez composer avec des rallonges et la maniabilité peut en être affectée.

Une scie sauteuse sans fil (à batterie) permet bien plus de liberté de mouvement. Mais en principale limite, vous devrez composer avec une autonomie limitée et une puissance de découpe réduite. Si vous envisagez des travaux importants et notamment longs, la scie sauteuse filaire est incontournable.

Focus sur la scie sauteuse pendulaire

Une scie sauteuse peut être équipée d’un mouvement pendulaire. À quoi sert celui-ci ? Il reproduit le mouvement de balancier d’un sciage manuel. Par conséquent, en plus du mouvement de haut en bas permis par la scie sauteuse, le mouvement pendulaire est un second mouvement vers l’avant lorsque la lame monte et vers l’arrière lorsque la lame descend. Le mouvement pendulaire permet une découpe plus nette ainsi qu’une évacuation de la sciure plus efficace.

Mouvement traditionel d'une scie sauteuse
Mouvement traditionel d'une scie sauteuse
Mouvement pendulaire d'une scie sauteuse
Mouvement pendulaire d'une scie sauteuse

Lors du mouvement de descente, les copeaux sont évacués et vous disposez toujours d’une bonne visibilité sur votre découpe. Mieux, l’échauffement de la lame est réduit, ce qui permet d’en prolonger la durée de vie.

Sur les scies sauteuses équipées d’un mouvement pendulaire, il est possible de régler son amplitude. Vous pouvez désactiver le mouvement ou varier son amplitude selon que vous ayez une découpe à faire sur des métaux ou du bois (amplitude plus forte pour du bois épais notamment).

3 types d'accessoires indispensables pour votre scie sauteuse

Butées de guidage

Butées de guidage scie sauteuse

Une butée de guidage permet de venir placer la scie et de suivre une direction uniforme afin de réaliser une coupe parfaite. La butée est une aide précieuse si vous souhaitez réaliser des coupes parallèles dans un plan et avoir une vraie régularité (par exemple dans un plan de travail de cuisine). Attention à bien choisir une butée de guidage adaptée à votre modèle de scie sauteuse. Il en existe tant pour des scies sauteuses professionnelles que pour des scies sauteuses « polyvalentes » pensées pour un usage occasionnel.

Pare-éclats

Pare-éclats scie sauteuse

Le pare-éclats est une plaque qui permet d’éviter la formation d’éclats sur la surface supérieure de la pièce que vous découpez. Pour des découpes précises et notamment pour des matériaux fragiles, cette pièce est capitale. Pensez à vérifier la compatibilité de votre pare-éclat si vous le commandez séparément.

Plaques anti-rayures

Plaques anti-rayures scie sauteuse

Les plaques anti rayures sont des plaques que vous pouvez enficher sur la base d’une scie sauteuse. Elles vont permettre de protéger les surfaces des pièces que vous travaillez. En général en plastique, ces plaques sont compatibles avec l’utilisation d’un pare-éclats et sont dotées d’un système d’adaptation à un rail de guidage. Ainsi, vous pouvez venir enficher des deux côtés votre plaque anti rayures dans votre rail de guidage. On retrouve souvent des modèles compatibles avec les outils Metabo, Mafell et Bosch.

Bien utiliser votre scie sauteuse

L’utilisation d’une scie sauteuse nécessite de respecter des règles de sécurité. Il est important de ne pas vous lancer dans des travaux avec cet outil sans quelques vérifications préalables.

  • Préparez un espace de travail propre et débarrassé de tout élément qui pourrait déranger vos mouvements. Pensez à avoir un espace de travail à la bonne hauteur pour couper de manière sereine.
  • Avec les mouvements importants que peut entraîner une scie sauteuse, il est important que les pièces à travailler soient sécurisées. Vous pouvez pour cela les fixer à l’aide de serre-joints ou de tasseaux.
  • N’oubliez pas de vous protéger : lunettes de protection et gants constituent la base. Pour des travaux sur des pièces de grande taille, pensez également à vous protéger au niveau des pieds avec des chaussures renforcées.
  • Lorsque vous effectuez une découpe, tenez fermement votre scie sauteuse. La semelle doit être posée bien à plat et vous ne devez pas avoir à forcer pour que la découpe s’opère.

Synthèse du guide Quelle scie sauteuse choisir ?

Le rayon scie sauteuse est riche d’une grande variété de machines, toute pensées pour un usage précis. Parmi elles, la scie sauteuse qui vous correspond existe. En fonction de votre fréquence d’usage, des matériaux que vous souhaitez travailler et du confort d’utilisation que vous exigez, vous pouvez trouver la bonne scie. Grâce à notre liste de critères essentiels (puissance, réglage de la vitesse, fixation de la lame, type de coupe, profondeur de coupe et enfin ergonomie), vous disposez de toutes les informations pour faire votre choix.

Prenez le temps de choisir la scie sauteuse idéale et les bonnes lames. Elles conditionnent grandement l’efficacité des travaux que vous allez réaliser, car elles seules sont en contact avec les matériaux à découper.

Alors, quelle scie sauteuse vous faut-il ?

Toutes nos scie sauteuses