Quelle tondeuse à gazon choisir ?

tondeuse gros plan

Appareil indispensable pour tout jardinier soucieux de l’apparence de son terrain, la tondeuse à gazon brille par la diversité des modèles proposés. Quel appareil faut-il privilégier entre la tondeuse électrique, le modèle thermique, le robot tondeuse ou la tondeuse autoportée ? Comment prendre soin de son appareil pour assurer un entretien de qualité en toute sécurité ? C’est à ces questions, parmi de nombreuses autres, que nous vous proposons de répondre dans ce guide !

Notre gamme de tondeuse à gazon

Fonctionnement d’une tondeuse à gazon

Le fonctionnement de base d’une tondeuse à gazon est on ne peut plus simple : une fois mis en route, le moteur (thermique ou électrique) entraîne une lame de coupe horizontale positionnée sous l’appareil. Dans le cas d’une tondeuse manuelle, c’est le mouvement des roues qui entraîne des lames hélicoïdales. Certains modèles nécessitent une poussée pour avancer, d’autres avancent seuls. C’est notamment le cas des tondeuses thermiques, privilégiées pour les terrains occupant une grande surface.

Une tondeuse se compose entre autres des éléments suivants, qui peuvent différer en fonction des modèles :

  • Le moteur : électrique ou thermique, il entraîne la lame de coupe. Par définition, les tondeuses manuelles n’en disposent pas.
  • Le lanceur : sa fonction est de mettre en marche le moteur.
  • Le carter de tonte : soutient le moteur et abrite la lame de coupe. 
  • Le pare-pierre : empêche les pierres et autres débris d’entrer directement en contact avec la lame pendant la tonte.
  • Le bac de remplissage : chargé de récupérer l’herbe coupée.
  • Le câble d’embrayage : également appelé câble de traction, cet élément relié au boîtier de transmission permet de jouer sur la vitesse de la tondeuse.
anatomie tondeuse gazon
Anatomie d'une tondeuse à gazon

Les différents types de tondeuse à gazon

Tondeuse manuelle, tondeuse électrique filaire, tondeuse à batterie, tondeuse thermique, tondeuse autoportée, robot tondeuse… Découvrez ce qui différencie ses technologies pour trouver la catégorie qui vous convient !

La tondeuse manuelle

tondeuse manuelle einhell

Adaptée aux surfaces réduites (jusqu’à 100 m², voire 200 m²), la tondeuse manuelle requiert une certaine dose d’huile de coude. Dépourvue de moteur, ce type de tondeuse nécessite en effet une action manuelle. La bonne nouvelle, c’est que la plupart des modèles de tondeuses à gazon manuelles s’avèrent relativement légers, en plus d’être assez peu onéreux. On retrouve ainsi des appareils de 7 à 10 kg pour moins de 100 € même s’il existe des modèles plus sophistiqués, dotés notamment d’un bac de ramassage intégré, dont le prix est un peu plus élevé.

À partir d’une certaine hauteur d’herbe, les lames hélicoïdales affûtées disposées sur la tondeuse manuelle, entraînées par les roues, ne sont plus en mesure de remplir leur fonction. Si vous êtes du genre à retarder l’entretien de votre pelouse jusqu’à la dernière minute ou que vous cherchez un appareil pour votre résidence secondaire, il est fortement recommandé d’opter pour une autre technologie.

La tondeuse thermique

tondeuse thermique

Destinée aux surfaces étendues (de 700 m² à 3 000 m²), la tondeuse thermique dispose d’un moteur à essence puissant qui peut venir à bout des pelouses les plus récalcitrantes. Sur ce type de modèles, la traction est généralement autoportée, ce qui s’avère bien moins fatiguant à l’usage, d’autant plus si le terrain présente une forte déclivité. Seuls inconvénients, et non des moindres ; ce type d’appareil est à la fois plus couteux et plus bruyant, par rapport à une tondeuse électrique standard notamment, et nécessite un entretien régulier qui implique de la maintenance et des frais supplémentaires : achat de l’essence, vidange, remplacement de bougie…

À noter qu’au-delà de 3 000 m² de terrain à entretenir, ce type de tondeuse commence à montrer ses limites. Dans ce cas, on lui préfèrera une tondeuse autoportée.

La tondeuse électrique

tondeuseu electrique

Compromis idéal entre la tondeuse manuelle et la tondeuse thermique, la tondeuse à gazon électrique est parfaitement adaptée aux terrains dotés d’une surface comprise entre 200 et 500 m², voire au-delà si la longueur du fil le permet. Assez abordables en termes de prix, nécessitant très peu d’entretien, économes en matière d’énergie et peu bruyantes, les tondeuses électriques filaires présentent finalement assez peu de défauts.

Leur seul réel inconvénient réside surtout dans leur fil qui peut limiter leur usage, même si une simple rallonge peut contribuer à régler en partie le problème, ou s’avérer gênant pour l’entretien de terrains parcourus d’arbres et autres obstacles.

La tondeuse sur batterie

tondeuse batterie

Alternative à la tondeuse électrique classique, la tondeuse électrique à batterie apporte une réponse à la problématique du fil. Dotée d’une puissance équivalente, elle est toutefois dotée d’une autonomie plus limitée, directement liée à la capacité de sa batterie. Par extension, elle est davantage adaptée aux surfaces comprises entre 200 et 500 m², à moins d’opter pour une batterie supplémentaire permettant de doubler la durée d’utilisation, d’autant que le temps de recharge d’une batterie peut s’étaler sur plusieurs heures.

En revanche, si le coût d’une tondeuse électrique demeure relativement accessible, le prix d’une batterie supplémentaire peut atteindre les 150-200 €. Heureusement, il n’est pas nécessaire de la remplacer avant plusieurs centaines de cycles de recharge.

La tondeuse autoportée

tondeuse autoportee iseki

Prenant la forme d’un kart, voire d’un petit tracteur, la tondeuse autoportée ou tondeuse rider est la reine des tondeuses à gazon, surtout si vous envisagez d’entretenir un grand terrain de plus de 1000 m², et même jusqu’à 3000 m². Généralement équipée d’un moteur thermique, cette catégorie de tondeuses n’est pas là pour faire dans la figuration. Particulièrement efficace, elle est généralement dotée d’excellentes caractéristiques techniques, tant sur les plans de la puissance, de l’efficacité, du confort et de la robustesse.

Des caractéristiques très avantageuses qui ont toutefois une contrepartie : en raison de son gabarit imposant, la tondeuse autoportée est un appareil lourd (entre 100 et 250 kg), bruyant et encombrant.

La tondeuse robot

tondeuse robot

Le robot tondeuse est un appareil autonome fonctionnant sur le même principe qu’un aspirateur robot. Une fois son labeur effectué, il revient de lui-même sur sa base de recharge pour refaire le plein d’énergie. Adapté aux terrains relativement plats, ce type de tondeuse est en mesure de tondre une surface de 500 m² en l’espace d’une heure.

Même s’il ne s’agit pas du membre le plus efficace de la grande famille des tondeuses à gazon, ce petit robot compense ses performances par sa praticité : fini la corvée hebdomadaire, la pelouse est tondue et entretenue au fur et à mesure de la journée, avec l’utilisation ou non d’un câble permettant de délimiter un périmètre précis pour la tonte.

Les critères de choix d'une tondeuse à gazon

On ne choisit pas sa tondeuse à gazon par hasard ! Certains critères, dont nous dressons la liste ci-dessous, comptent plus que d’autres.

Motorisation (tondeuse thermique)

Ce critère concerne avant tout les tondeuses thermiques. Dotés d’un moteur fonctionnant avec de l’essence, ces modèles se distinguent principalement par leurs différences de motorisation. Concrètement, il convient de porter une attention toute particulière à la cylindrée dont le volume, exprimé en cm3, conditionne directement la puissance de l’appareil, la largeur de tonte, mais aussi le niveau de consommation en carburant.

À titre d’exemple, une tondeuse autotractée classique dispose d’une cylindrée comprise entre 150 cm3 et 190 cm3, ce qui correspond à une puissance de 4 à 6 CV. En comparaison, une tondeuse à gazon thermique à poussée excède rarement les 170 cm3, ce qui correspond à une puissance de 5 CV.

motorisation tondeuse thermique
Le choix d'une tondeuse thermique vous obligera à vous intéresser sa cylindrée et la puissance de la machine

Largeur de coupe + réglage de la hauteur de coupe

La largeur de coupe correspond à la surface tondue au passage des lames. De 30 cm à 60 cm, ce critère est directement lié à la longueur des lames, mais aussi à la puissance de la tondeuse. En effet, plus une largeur de coupe est importante, plus le moteur chargé de propulser les lames doit fournir des efforts. Par conséquent, les tondeuses thermiques les plus puissantes sont souvent celles qui proposent également les largeurs de coupes les plus généreuses.

Par ailleurs, la plupart des tondeuses à gazon sont aussi munies d’un système de réglage de hauteur de coupe, fonctionnant à l’aide d’un levier situé au niveau du carter de tonte, permettant ainsi d’obtenir un résultat au plus proche de ses envies. La hauteur d’une tonte de pelouse classique est située entre 50 et 65 mm.

largeur coupe tondeuse
Généralement comprise entre 30 à 60 cm pour la largeur de coupe, la hauteur de coupe classique est elle située entre 50 et 65 mm

Variateur de vitesse

Présent sur certains modèles de tondeuses, le variateur de vitesse permet de modifier la vitesse de l’appareil afin d’adapter la tonte aux variations du terrain. Une fonction très utile en cas de surface accidentée ou vallonnée.

variateur vitesse tondeuse
Attention, la fonction variateur de vitesse n'est pas présente sur tous les modèles de tondeuse à gazon

Propulsion

À poussée ou autotractée, le type de propulsion d’une tondeuse électrique ne répond pas aux mêmes exigences. Voici ce qui caractérise ces deux systèmes.

Avancement à poussée

Les tondeuses qui utilisent ce type de système, typiquement les tondeuses manuelles et certaines tondeuses électriques, doivent être poussées à la force des bras. Une caractéristique qui peut s’avérer problématique si le terrain à entretenir est pourvu de pentes ou si sa taille est conséquente !

tondeuse avancement poussee
Les tondeuses à gazon avec avancement à poussée doivent être utilisées à la force des bras et ne sont pas adaptées aux terrains accidentés

Avancement autotractée

Contrairement aux tondeuses à poussée, les tondeuses autotractées avancent toutes seules, ce qui limite grandement les efforts à fournir, surtout dans le cadre de l’entretien d’un terrain pentu ou doté d’une grande surface. On retrouve cette fonction sur un grand nombre de tondeuses thermiques, mais aussi sur certaines tondeuses électriques.

tondeuse gazon autotractee
Les tondeuses à gazon autotractées présente l'avantage de nécessiter moins d'énergie manuelle et d'être plus efficace sur terrain accidenté

Type d'évacuation de l'herbe

Le système d’évacuation de l’herbe fraîchement coupée, loin d’être un paramètre anodin, dépend des caractéristiques du modèle de tondeuse, mais aussi de l’ajout de certains accessoires.

Fonction mulching

Proposée sur certains modèles de tondeuses, la fonction mulching réduit l’herbe en fines particules, évitant ainsi son ramassage. Un gain de temps, mais pas seulement : le mulching permet également de créer un paillis totalement naturel qui fertilise le gazon. Seule contrainte : l’utilisation de cette fonction très pratique implique une tonte régulière, de l’ordre d’une fois à deux fois par semaine, au risque d’étouffer votre pelouse à cause d’une couche de particules d’herbes trop épaisse.

fonction mulching tondeuse gazon
La fonction mulching sur une tondeuse à gazon permet d'hacher l'herbe en fines particules utiles pour la fertilisation du gazon

Bac de ramassage

Comme son nom l’indique, le bac de ramassage permet… de ramasser l’herbe rejetée par le carter. Accroché à l’arrière de la tondeuse ou sur sa partie latérale gauche ou droite, le bac de ramassage est un accessoire très utile qui offre un gain de temps très appréciable. On en trouve des modèles de contenance variable, réalisés en toile, maintenus par une armature, ou en plastique.

bac ramassage tondeuse gazon
Le bac de ramassage d'une tondeuse à gazon se situe à l'arrière de la machine et permet de récupérer l'herbe rejetée

Éjection arrière ou latérale

Avec ce mode d’éjection, l’herbe tondue, les branchages et autres débris sont directement évacués par l’arrière ou par la partie latérale de la tondeuse par le biais d’un déflecteur. Cette méthode permet notamment de protéger la personne qui utilise l’appareil contre les projections pouvant s’avérer dangereuses. À noter que le principe d’éjection arrière est parfaitement compatible avec l’utilisation d’un bac de ramassage.

ejection arriere laterale
L'éjection arrière ou latérale d'une tondeuse à gazon permet de protéger l'utilisateur contre les projections type branchages et autres débris

Prix d'une tondeuse à gazon

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
76,93 € TTC 64,11 € HT

Lames en acier de haute qualité

Roues larges

Panier de ramassage de 16 L

Pour surface jusqu’à 150 m2

Voir le produit
129,00 € TTC 107,50 € HT

Puissance de 1500 W

Régime de 3400 trs/min

Hauteur de coupe : 25 – 65 mm

Bac de ramassage de 38 L

Pour surface jusqu’à 600 m²

Voir le produit
À partir de 329,00 € TTC 274,17 € HT

Livré avec 4 batteries de 18V

13 positions de hauteur de coupe (20 à 75 mm)

Limitation des infiltrations d’eau et poussières

Pour surface jusqu’à 500 m²

Voir le produit
744,00 € TTC 620,00 € HT

Auto-propulsée

Largeur de coupe 47 cm

Moteur sans charbon

Bac de ramassage de 55 litres

Voir le produit
745,50 € TTC 621,25 € HT

Puissance de 2600 W

Largeur de coupe de 51 cm

Hauteur de coupe de 30 à 80 mm

Fonctions : ramassage, mulching, éjection arrière et latérale

Pour surface jusqu’à 1600 m²

Voir le produit
1 249,50 € TTC 1 041,25 € HT

3h30 d’autonomie

4 roues motrices

Ne nécessite pas de pose de fil

Hauteur de coupe de 42 à 48 cm

Largeur de coupe de 24 cm

Voir le produit
6 199,00 € TTC 5 165,83 € HT

Écran digital intuitif 

Réglage de la hauteur de coupe centralisé 

Éjection latérale et obturateur mulching d'origine

Voir le produit

Utilisation d'une tondeuse à gazon

Bien qu’elle soit relativement accessible, l’utilisation d’une tondeuse à gazon nécessite certaines précautions :

  1. Avant de débuter la tonte de votre gazon, prenez soin de retirer tous les éléments présents sur le terrain qui pourraient endommager la lame lors du passage de la tondeuse, tels que des pierres, branches, jouets…
  2. Ensuite, positionnez l’appareil sur une surface plane où l’herbe n’est pas trop dense pour un démarrage en douceur.
  3. S’il s’agit d’une tondeuse thermique, vérifiez le niveau d’huile et contrôlez l’état de la bougie (elle ne doit être ni humide ni sale).
  4. Appuyez 3 à 5 fois sur le carburateur, de couleur rouge ou noire, présent au niveau du moteur pour pomper l’essence à l’intérieur du moteur. Attention à ne pas appuyer à de trop nombreuses reprises, au risque de faire entrer trop d’essence.
  5. Après avoir mis la manette de gaz en position de démarrage, tirez le cordon d’allumage en maintenant le frein moteur. Il est important de ne pas relâcher le cordon d’un seul coup, mais de l’accompagner jusqu’à sa position initiale.
  6. Vous pouvez à présent commencer à tondre votre terrain.

Pour peaufiner l’entretien de votre pelouse et vous occuper des recoins difficilement accessibles, il peut s’avérer judicieux d’utiliser des outils et appareils complémentaires, à l’image d’un coupe-bordure ou une débroussailleuse.

Entretien d'une tondeuse à gazon

Le niveau d’attention à accorder à votre tondeuse dépend de sa motorisation. Appréciées pour leur puissance, les tondeuses thermiques sont également les plus exigeantes puisqu’elles nécessitent un entretien régulier et rigoureux.

Si vous investissez dans une tondeuse à gazon thermique, vous serez ainsi amenés à :

  • Nettoyer le filtre à air ou le changer s’il est endommagé ;
  • Contrôler le niveau d’huile avant chaque utilisation et effectuer des vidanges ;
  • Nettoyer le carter après chaque utilisation et appliquer un produit lubrifiant hydrofuge type WD-40 ;
  • Décrasser la bougie d’allumage ;
  • Vérifier l’état de la lame de coupe et l’affûter si besoin ;
  • Vérifier le maintien des différents éléments.

Nous vous conseillons vivement de vous reporter au manuel d’utilisation fourni par le fabricant pour connaître précisément selon quelle périodicité vous devez vérifier et entretenir chaque élément de votre tondeuse.

Avant de procéder à l’entretien de votre tondeuse à gazon, veillez à bien retirer l’antiparasite présent sur la tête de bougie. Si vous penchez votre appareil sur le côté pour procéder à son nettoyage, faites en sorte de positionner le filtre à air vers le haut pour éviter de noyer le moteur. Par ailleurs, si vous disposez d’une tondeuse autoportée, sachez qu’il existe des crics pour tondeuse pour un levage en toute sécurité.

Lorsque l’hiver fait son apparition, il est primordial de réaliser un entretien complet de la tondeuse et notamment de réaliser une vidange. Pour protéger votre tondeuse des conséquences du froid, il est conseillé de la recouvrir d’une housse de protection et de l’entreposer dans un abri de jardin ou un garage.

Synthèse du guide Quelle tondeuse à gazon choisir ?

Bien entretenir son jardin, c’est avant tout une histoire de motivation, mais aussi de matériel adapté. Capable de couper des surfaces plus ou moins importantes recouvertes d’herbe en un temps limité, la tondeuse à gazon est un appareil très apprécié pour son efficacité et sa simplicité d’utilisation. 

Pour choisir le modèle le mieux adapté à votre usage, il convient notamment de porter attention au type de motorisation, à la largeur de coupe, au type de propulsion ou encore au système d’évacuation de l’herbe, sachant que le budget requis pour l’acquisition de ce type d’appareil peut grandement varier en fonction du type de tondeuse (électrique, à batterie, thermique, manuelle, autoportée) et des options proposées.

Enfin, comme tous les appareils embarquant des éléments sensibles, la tondeuse à gazon nécessite un entretien régulier, notamment les modèles thermiques réputés pour leurs performances, mais aussi pour leur exigence.

Alors, prêt à choisir la tondeuse à gazon qui vous convient ?

Notre gamme de tondeuse à gazon