Choisir et utiliser une raboteuse-dégauchisseuse

raboteuse degauchisseuse etabli

Une raboteuse-dégauchisseuse est une machine qui vous permet de réaliser des travaux sur du bois et notamment de venir aplanir la surface. Pour vous lancer dans des travaux de rénovation ou de création de meubles, voir même créer des accessoires en bois, vous avez besoin de cet outil indispensable. Pour comprendre la polyvalence d’une raboteuse-dégauchisseuse et choisir le bon modèle selon votre usage, découvrez notre guide.

Découvrez notre gamme de raboteuse dégauchisseuse !

Raboteuse dégauchisseuse : à quoi ça sert ?

Pour raboter, il faut une raboteuse. Pour dégauchir, il vous faut une dégauchisseuse. Logique. Il est possible d’avoir en une seule machine les deux possibilités : et voici la raboteuse-dégauchisseuse. Ta-da !

Lorsque vous achetez du bois brut en scierie ou dans la grande distribution, celui-ci peut présenter une surface en mauvais état. Pour rattraper cette surface, il faut commencer à travailler avec une dégauchisseuse. Avec deux plateaux et un axe équipé de plusieurs couteaux (entre les deux plateaux), la dégauchisseuse va permettre de se débarrasser des parties irrégulières d’une planche. Cela est possible grâce à l’alignement des deux plateaux qui n’est pas identique. Le plateau d’entrée est positionné plus bas que le plateau de sortie. 

Ensuite, il faut utiliser le guide latéral. Il permet de venir positionner la face plane de référence déjà dégauchie pour travailler une seconde face attenante, qui sera alors parfaitement placée à 90° de la première nommée.

Afin de travailler les deux autres faces restantes, il est judicieux de passer sur une raboteuse. Pourquoi ? Car si vous retournez votre pièce de bois sur la dégauchisseuse, vous allez vous retrouver dans le sens opposé au fil du bois, ce qui peut générer de l’arrachement. La raboteuse possède également un axe avec des couteaux mais la table se trouve en dessous, parfaitement parallèle à l’axe. La raboteuse permet l’usinage complet du reste de la planche grâce aux surfaces de références calibrées par la dégauchisseuse en amont.

schema raboteuse degauchisseuse
Anatomie d'une raboteuse dégauchisseuse

Bien choisir une raboteuse dégauchisseuse : les 4 critères

Type d’utilisation de la raboteuse dégauchisseuse

Les raboteuses-dégauchisseuses sont équipées de plusieurs types de moteurs. On trouve aussi bien des moteurs synchrones que des moteurs asynchrones ou encore monophasés voire triphasés. Il est recommandé de sélectionner un appareil doté de plusieurs vitesses au choix. Certaines tâches nécessitent une vitesse précise pour pouvoir être exécutées parfaitement. C’est le cas par exemple des finitions sur du bois qui demandent une vitesse lente.

De 1 200 à 1 600 W, une raboteuse-dégauchisseuse permet des travaux avec une profondeur d’environ 2 mm pour du dégauchissage, et 3 mm en rabotage. À sélectionner simplement pour de petits travaux de menuiserie. La puissance ne permet pas d’atteindre la bonne vitesse ni la bonne profondeur pour travailler des bois durs comme le chêne.

De 1 600 à 2 200 W, on retrouve des raboteuses-dégauchisseuses adaptées à un usage plus fréquent, qui peut même être quotidien. Le travail de bois plus durs comme le chêne et le châtaignier est possible avec des profondeurs plus intéressantes.

Au-delà de 2 200 W, la profondeur de passe peut dépasser 5 mm. La puissance permet de gagner du temps en économisant les passages pour retoucher les pièces de bois.

A savoir : la puissance d’une raboteuse-dégauchisseuse influe directement sur la vitesse de l’appareil, qui est exprimée en mètres par minute (mmn). Idéalement, il faut choisir une machine qui vous permet de régler la vitesse (de 1 à 12 mmn) afin de réaliser des travaux à une vitesse rapide lorsque cela est nécessaire, ou lentement pour la finition et un meilleur rendu sur des bois durs.

schema type utilisation
Schéma des différents types d'utilisations possibles d'une raboteuse dégauchisseuse

Dimension de travail

La largeur comme la longueur de la table de votre raboteuse-dégauchisseuse sont des critères importants. Plus le plateau est long, plus votre machine pour vous aider pour travailler sur de grandes pièces de bois avec une excellente stabilité. Il existe ainsi sur le marché des raboteuses-dégauchisseuses dont la longueur varie de 70 cm à plus de 3 m. La place nécessaire pour installer la machine devient alors très importante, ce qui n’est pas toujours possible dans un atelier ou dans un espace de bricolage installé dans le garage.

Sachez que si vous ne pouvez pas acheter un modèle avec une table longue (pour des questions de place disponible notamment), il existe des modèles avec des rallonges de table. Idéal pour disposer d’une zone de travail plate et polyvalente, à ranger lorsque vous n’utilisez pas votre raboteuse-dégauchisseuse

En ce qui concerne la largeur de la table de rabotage, elle peut varier de 20 à 60 cm. Lorsque la largeur est inférieure à 25 cm, vous ne pouvez réaliser que de petits travaux d’ébénisterie et de menuiserie. Avec une largeur allant jusqu’à 40 cm, vous pourrez réaliser la plupart des travaux de menuiserie et même vous attaquer à des travaux de charpente. Au-delà de 40 cm, on retrouve les raboteuses-dégauchisseuses professionnelles.

Afin d’être totalement complet au sujet de la table de la machine, précisons que vous pouvez sélectionner sa matière. Deux grandes matières existent : soit la fonte d’aluminium (légère mais fragile) soit la fonte d’acier (plus lourde et atténuant les vibrations).

dimensions raboteuse degauchisseuse
Les dimensions possibles pour une raboteuse dégauchisseuse

Type de fixation de la raboteuse dégauchisseuse

Une raboteuse-dégauchisseuse peut être fixée directement sur un établi. En étant posée puis sécurisée, elle permet de travailler en toute sécurité. 

Il existe également des modèles de raboteuses-dégauchisseuses sur pieds. L’avantage est alors de pouvoir faire le tour de la machine pour une utilisation plus libre. Surtout, vous avez la possibilité de déplacer la machine dans votre espace de travail pour l’adapter à votre besoin.

Enfin, on retrouve également parfois des raboteuses-dégauchisseuses sur bâti. Il s’agit alors de modèles professionnels, avec une machine relativement lourde et l’installation devient fixe.

Il est important de respecter les principes d’utilisation et notamment les consignes en matière de fixation pour votre raboteuse–dégauchisseuse. Reportez-vous toujours aux instructions d’utilisation et ne transformez pas une machine pensée pour être placée sur un établi en machine sur pieds et inversement. Le risque d’accident devient alors élevé.

None
Exemple d'une raboteuse-dégauchisseuse à poser sur un établi, sur pieds et sur bâtit

Type de fers de raboteuse dégauchisseuse

Votre machine nécessite des fers de rabot de qualité pour effectuer le travail sur le bois. Parmi les fers de raboteuses et dégauchisseuses, on retrouve des versions en acier HSS (standard) ou trimétal. L’avantage du trimétal est de proposer une meilleure tenue dans le temps. Ceci est possible grâce à un acier de cobalt. 

Prenez le temps de choisir des modèles de qualité car ce sont eux qui vont conditionner le niveau de finition de vos pièces en bois.

En acier rapide HSS, vous pouvez choisir entre des longueurs de 260, 310, 410 ou encore 510 mm. La largeur, elle, varie de 16,5 à 18,6 voire 20, 25 ou encore 30 mm. En ce qui concerne l’épaisseur, vous pouvez trouver des versions d’une épaisseur réduite à 1 mm seulement. Certains fers pour dégauchisseuses, raboteuses et combinées dépassent 3 mm et peuvent même atteindre 5 mm.

schema lame raboteuse degauchisseuse
Les différentes tailles possibles pour vos lames de raboteuse dégauchisseuse

Il existe des fers traditionnels qui sont fixés sur l’arbre. Il existe également des fers jetables que vous pouvez échanger dès l’apparition de signes d’usure. Attention, il vous faut pour cela un arbre spécialement pensé pour les fers jetables avec positionnement centrifuge. Signalons également l’existence des fers jetables à positionnement magnétique. Ils peuvent être installés sur des arbres classiques et seront très précis.

À savoir : les fers d'une dégauchisseuse-raboteuse sont également appelées des couteaux.

Prix d’une raboteuse dégauchisseuse

Il existe des raboteuses-dégauchisseuses à partir de 350 ou 400 €. À ce prix, vous pouvez trouver des modèles d’une puissance d’environ 1250 W ou 1500 W ou plus. Certains modèles disposent également d’une fonction aspiration (c’est le cas par exemple du modèle de raboteuse dégauchisseuse 1500W Energyplane 204ASP Peugeot). 

Sachez que les machines d’entrée de gamme sont en général compatibles avec des fers jetables et/ou réversibles. Il s’agit de fers assez minces dotés de trous de fixation dans l'arbre.

Ensuite, avec un budget proche de 1 000 €, vous pouvez disposer d’une machine encore plus complète et notamment avec des plateaux plus longs et plus larges. Sur ces machines, vous aurez alors la possibilité d'acheter des fers en HSS 18% réaffûtables de qualité. Vous pourrez également équiper votre machine de fers au carbure.

Les modèles haut de gamme permettent d’obtenir des vitesses de rotation basses pour du travail plus fin. Vous pouvez également disposer d’un entraînement des rouleaux par chaîne, d’un entraînement du moteur avec double courroie et d’arbres avec quatre fers. 

Pour les petits comme les grands budgets et surtout pour les travailleurs occasionnels et les grands professionnels, il existe une grande variété de combinés dégauchisseuse-raboteuse.

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
314,11 € TTC 261,76 € HT

Puissance 1500 W, inclinaison jusqu'à 45°

Voir le produit
1 999,00 € TTC 1 665,83 € HT

Modèle sur pied, robuste et conception de haute qualité

Voir le produit
À partir de 4 395,00 € TTC 3 662,50 € HT

Machine complète et ultra performante

Voir le produit
607,06 € TTC 505,88 € HT

Polyvalente, bon rapport qualité/prix pour les amateurs

Voir le produit

Utiliser une raboteuse dégauchisseuse

Voici les étapes pour travailler une pièce de bois avec une raboteuse-dégauchisseuse.

Examiner le bois avant de le présenter dans la machine

Il faut examiner la pièce de bois que vous avez à travailler pour identifier les éventuels creux et bosses. Si une surface présente un creux, il peut être intéressant de la présenter en premier sur la dégauchisseuse pour bénéficier de deux points d’appui et ainsi avoir un travail plus fin. Vous aurez un meilleur appui sur la table d’entrée et tout le long de l’usinage de la planche.

Il faut également déterminer le sens de présentation en regardant le fils du bois. Les lames de la dégauchisseuse tournent toujours dans un sens qui s’oppose à l’avancée du bois. Il faut donc éviter que les lames rencontrent les fibres du bois. Cela peut provoquer un arrachement. Il faut présenter la pièce de bois pour que les fibres soient plaquées contre la planche.

Présenter la pièce de bois sur la planche de la dégauchisseuse

La première chose importante à régler est le pont protecteur de la lame. Il faut que ce pont protecteur soit bien positionné pour que la planche glisse en dessous. Il ne doit pas non plus être trop haut. On présente la pièce de bois avec les deux mains, en appuyant sur la main positionnée au plus proche de la lame. Il faut ensuite que votre main passe au-dessus du pont protecteur puis vienne appuyer sur la pièce en sortie. Appuyez ensuite fortement à l’avant pour maintenir la pièce de bois sur la planche de sortie de la dégauchisseuse. Cela va permettre de faire avancer le tout.

Répétez l’opération jusqu’à ce que la surface soit parfaitement plane. Il peut être nécessaire de réaliser plusieurs passes pour obtenir une pièce totalement dégauchie en cas de nombreux creux.

Dégauchir une deuxième face avec le guide

Pour travailler la deuxième face, il faut installer le guide, perpendiculairement à la table de la dégauchisseuse. Présentez la face dégauchie lors de la précédente étape contre le guide. Amenez le pont protecteur le plus bas possible et le plus proche possible de la planche de bois. Ensuite, plaquez la planche avec votre main contre le guide puis avancez doucement et conservez votre main droite sur l’arrière de la planche pour la maintenir à plat.

Raboter la troisième face

Vous disposez maintenant d’une face plane et d’une autre face perpendiculaire à la première, également plane. Il vous reste alors à usiner les deux faces opposées. Pour cela, vous devez travailler avec une raboteuse. Désormais, l’usinage se fait par le dessus, les lames s’opposant toujours au sens du bois. Il faut tenir compte de ce paramètre pour présenter la pièce afin de respecter le fils du bois. Réglez la hauteur pour la faire correspondre à la hauteur de pièce que vous souhaitez en sortie. Un seul rabotage ne permet pas toujours d’obtenir une surface plane. Plusieurs passes peuvent être nécessaires. Réglez l’épaisseur en la diminuant légèrement pour venir régulariser la face. 

Finaliser le travail avec la raboteuse ou la scie circulaire

Enfin, pour travailler la dernière face, il vous suffit de la présenter contre le plateau et le côté déjà dégauchi contre le guide. Ensuite, la face restante sera découpée de manière fine avec une lame de scie circulaire ou avec la raboteuse selon la taille désirée. Pensez à toujours utiliser un séparateur et un protège lames afin d’éviter tout risque d’accident si vous travaillez avec une scie circulaire.

Raboteuse dégauchisseuse : les règles de sécurité

Une raboteuse-dégauchisseuse présente de nombreux risques liés à l’utilisation. Cela vous concerne notamment si vous êtes débutant et que vous n’avez pas l’habitude d’utiliser des machines pour travailler le bois.

  • Ne plaisantez pas avec votre sécurité et notamment avec la protection de vos mains. Il est important d’avoir sur votre machine un capot protecteur facile à régler pour vous protéger lors de la manipulation. Un capot de protection pour dégauchisseuse-raboteuse va empêcher vos doigts de venir en contact avec les fers en cas de mauvaise manipulation. Nous vous recommandons de choisir également un protecteur à pont.
  • Pensez à nettoyer régulièrement votre machine et à enlever les copeaux de bois présents. Une opération qui doit se réaliser lorsque la machine est à l’arrêt et hors tension.
  • Si vous estimez que votre position de travail n’est pas optimale, essayez de trouver le meilleur positionnement possible. Pour cela, vous pouvez avoir recours à un piétement ou rehausser la machine sur son support.
  • Pour plus de sécurité, choisissez une machine qui dispose d’un système d’arrêt coup de poing. Il s’agit d’un bouton qui, d’une simple pression, stoppe tout en cas de problème. Il va alors empêcher la machine de redémarrer tant qu’il ne sera pas désactivé.
regles securite raboteuse degauchisseuse
Les règles de sécurité à garder à l'esprit lors de l'utilisation d'une raboteuse dégaichisseuse

Accessoires d’une raboteuse dégauchisseuse

Voici une sélection d’accessoires pour votre raboteuse-dégauchisseuse.

Fer de dégauchisseuse

fer raboteuse degauchisseuse

Les fers de dégauchisseuse sont des consommables. Vous pouvez être amené à en utiliser énormément si votre machine tourne régulièrement. Alors mieux vaut choisir des versions de qualité, notamment avec des fers HSS qui contiennent bien 18 % de chrome. Choisissez des fers avec des lames au carbure pour pouvoir traiter les bois silicieux, précieux, le contre-plaqué, le stratifié et le MDF.

Butée de profondeur

butee profondeur raboteuse degauchisseuse

Pour travailler avec précision, nous vous recommandons de monter sur le côté de l’appareil une butée de profondeur (en plus du guide parallèle). La butée de profondeur permet aisément de régler une épaisseur minimale pour éviter que la planche ne soit coupée trop finement.

Régleur de fer et positionneur

positionner magnetique raboteuse degauchisseuse

Il existe des positionneurs magnétiques à utiliser pour positionner vos fers de dégauchisseuse. Ils vont vous aider à régler la hauteur et ainsi éviter de perdre du temps lors du changement de vos lames réaffûtables.

Choisir et utiliser une raboteuse dégauchisseuse : les 3 questions les plus posées

Comment affûter un fer à dégauchisseuse ?

Pour affuter les fers de votre dégauchisseuse, vous avez le choix entre de très nombreuses méthodes. Il existe des solutions bon marché ou des techniques plus coûteuses pour maintenir vos fers en bon état. 

Vous pouvez par exemple créer un support d’affûtage en bois avec deux entailles orientées dans lesquelles vous pouvez placer les fers à affûter, dont le biseau sera dans le même plan à un angle précis. Ainsi, vous pourrez alors passer manuellement sur une toile abrasive les fers une dizaine de minutes seulement. Vous pouvez terminer cet affûtage avec une pierre diamantée fine en retournant l’ensemble des fers vers le haut.

Réaliser un affûtage à main levée avec du papier de verre n’apporte généralement pas un bon résultat. Il est en effet difficile de conserver un angle constant.

Si vous ne voulez pas prendre de risque et que vous voulez récupérer des fers parfaitement rectilignes et adaptés au travail sur le bois, vous pouvez vous tourner vers un professionnel.

Comment régler une dégauchisseuse ?

Pour un fonctionnement parfait, votre dégauchisseuse doit être réglée. Pour cela, plusieurs interventions sont possibles.

  • Le réglage des tables de dégauchisseuse : vous pouvez vous aider d’une règle et la positionner sur des rondelles avec un appui sur chaque table (deux appuis sur la table d’entrée et deux appuis sur la table de sortie). Ensuite, il faut que la règle soit en appui sur les quatre éléments. Si tel est le cas, alors les tables sont parfaitement alignées et parallèles.
  • Le réglage des fers sur l’arbre de dégauchisseuse : vous pouvez utiliser un régleur de fers aimanté sur l’arbre si celui-ci est fourni avec votre machine. Si vous ne disposez pas de cet élément, vous pouvez procéder au serrage des vis vous-même. Il faut pour cela que les trous du mandrin soient parfaitement alignés avec les fers.
  • Le serrage d’un fer se réalise en trois étapes. Il faut tout d’abord approcher les vis (du centre vers l’extérieur) puis procéder à serrage modéré avant de passer au blocage.

Comment dégauchir sans dégauchisseuse ?

Vous voulez préparer une pièce de bois pour la raboter ensuite sans dégauchisseuse ? Pour cela, il faut placer la planche sur un plateau bien plat et épais (pour qu'il ne fléchisse pas) et fixer la planche sur le plateau solidement.

On peut alors passer l'ensemble dans la raboteuse qui va aplanir la surface du haut. Ensuite, vous pourrez raboter la surface en dessous. Une solution qui peut vous aider si vous n’avez pas de dégauchisseuse, mais qui peut aussi être utile pour des planches très voilées, plus faciles à travailler avec la raboteuse.

Synthèse du guide Choisir et utiliser une raboteuse-dégauchisseuse

Une raboteuse-dégauchisseuse accompagne tous les bricoleurs et devient indispensable pour un travail régulier du bois. Puissance, largeur et longueur, compatibilité des fers et possibilités d’accessoirisation, les critères à passer en revue sont nombreux avant de choisir le bon modèle. 

Ce qui compte avant tout est de choisir une machine qui va s’insérer de la meilleure manière possible dans votre espace de travail. Que vous disposiez d’un atelier vaste ou d’une petite pièce pour bricoler, choisissez la bonne raboteuse-dégauchisseuse (sur établi ou sur pieds). 

Faites l’effort de lire les consignes d’utilisation et de respecter les recommandations afin de limiter tout risque d’accident. Dégauchir et raboter est à la portée de tous, mais pour bien maîtriser toutes les subtilités du travail sur le bois et tirer le meilleur de votre machine, il vous faudra de la patience et de l’application.

Alors, quelle raboteuse dégauchisseuse allez vous choisir ?

Découvrez notre gamme de raboteuse dégauchisseuse !