Comment choisir une jardinière ?

jardiniere balcon

Appréciée par les amoureux de la nature, la jardinière apporte de la vie, de la couleur et de multiples parfums aux jardins, terrasses et balcons. Proposées en différents matériaux, formes et volumes, les jardinières allient praticité et esthétisme en vous donnant la possibilité de réaliser de belles compositions végétales, et même de cultiver quelques légumes et herbes aromatiques. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les jardinières !

Notre gamme de jardinière

Les différents types de jardinières

Que vous ayez la main verte ou que vous soyez un novice complet dans l’art du jardinage, il ne vous aura sans doute pas échappé que la catégorie des jardinières, qui portaient autrefois le nom de « tables à fleurs », brille par sa grande diversité. Voici les principaux types de jardinières que vous pouvez être amené à croiser et leurs spécificités.

Jardinière pour balcon

jardiniere balconniere

Ce type de jardinière, que l’on nomme aussi « balconnière », est conçu pour prendre place sur un balcon. Un accessoire très pratique qui se pose à cheval sur la balustrade du balcon ou s’accroche sur cette dernière à l’aide de son support de fixation. Attention : chaque modèle de jardinière pour balcon peut supporter une certaine charge maximale, qu’il est important de respecter pour éviter tout accident !

Jardinière sur pied

jardiniere pieds

Muni de pieds, ce type de jardinière ne manque pas d’atouts : il facilite l’accès aux plantes, et simplifie ainsi grandement le jardinage, sans qu’il soit nécessaire de se baisser. De plus, certains modèles de jardinières sur pied sont munis d’un support inférieur où il est possible de ranger ses outils ou de disposer quelques pots.

Jardinière muret

jardiniere muret

Ressemblant à s’y méprendre à une véritable portion de mur, cette jardinière est conçue pour s’intégrer facilement à une terrasse, un jardin ou, pourquoi pas, à un intérieur. Le plus souvent assez sobre, cet objet de décoration très en vogue arbore le plus souvent un aspect extérieur imitation pierre, d’où ses similitudes avec un muret. L’utilisation de plusieurs jardinières murets permet de créer des espaces harmonieux d’où semblent jaillir vos plantes.

Jardinière suspendue

jardiniere suspendue

Également appelées « suspensions », les jardinières suspendues sont une manière plutôt originale de mettre en valeur vos plantations. Suspendues à un plafond avec une chaîne, elles offrent un spectacle des plus enchanteurs. Outre cet atout esthétique, elles apportent également un gain de place, en libérant de l’espace au sol. Si vous comptez installer une jardinière suspendue sur un balcon, veillez à ce qu’elle soit à l’abri du vent, pour éviter de la retrouver plusieurs étages plus bas, à la moindre bourrasque de vent.

Jardinière murale

jardiniere murale

Vous souhaitez ajouter une touche de couleur et de vie à vos murs ? La jardinière murale est votre meilleure alliée ! Fermement maintenue à l’aide d’attaches murales, cette jardinière peut littéralement transformer votre décoration extérieure ou intérieure, en lui offrant un supplément d’âme, tout en évitant de sacrifier de la place au sol. En plus des murs, la jardinière murale peut prendre place sur un grillage, un treillage, une pergola ou encore une balustrade. L’idéal : y placer des plantes grimpantes, ou au contraire qui retombent en cascades, en jouant avec les volumes et les contrastes !

Comment choisir une jardinière ?

Encombrantes ou discrètes, lourdes ou légères, étroites ou allongées, arrondies ou rectangulaires, en bois, en terre cuite, en béton ou en zinc… Les jardinières sont bien plus que de simples éléments de décoration. Destinées à accueillir vos fleurs, légumes, aromates, plantes grimpantes, plantes d’intérieur et petits arbustes, les jardinières doivent être choisies avec le plus grand soin, en tenant compte de divers critères. Voici les points sur lesquels il est important de porter votre attention !

Matériau de la jardinière

Le matériau de la jardinière a non seulement une influence sur son poids, sa résistance, son style, mais aussi sur la santé de vos plantes !

jardiniere plastique

Jardinière en plastique : caractérisée par sa grande légèreté et son petit prix, ce type de jardinière tend à étouffer les racines, ce qui peut nécessiter de réguliers rempotages. Néanmoins, la jardinière en plastique ou en résine se déplace facilement et résiste bien aux chocs et aux variations de température, notamment si le plastique est rotomoulé, c’est-à-dire moulé en une seule pièce, sans jointures. Les végétaux les plus adaptés sont ceux qui nécessitent une chaleur et une humidité constantes. Autre avantage du plastique : pouvoir profiter de jardinières dotées de multiples formes et de couleurs très originales !

jardiniere terre cuite

Jardinière en terre cuite : plus lourde que les modèles en plastique, la jardinière en terre cuite laisse plus d’air aux plantes.Perméable, la terre cuite favorise l’évaporation de l’eau, ce qui peut impliquer des arrosages plus fréquents. Par extension, la jardinière en terre cuite est la meilleure alliée des végétaux qui craignent l’humidité, à l’image des plantes aromatiques ou des plantes grasses. Notez que la terre cuite ne fait pas bon ménage avec les températures négatives, puisqu’elle peut tout simplement éclater sous l’effet du froid. Pour éviter ces désagréments, il peut être judicieux de la protéger à l’aide d’un voile d’hivernage lorsque vient l’hiver ou de la rentrer en intérieur, ce qui n’est pas forcément l’option la plus pratique étant donné son poids.

jardiniere bois

Jardinière en bois : très appréciée pour sa dimension esthétique, la jardinière en bois est en mesure d’accueillir de nombreux types de plantes qui pourront s’y épanouir, été comme hiver, grâce à ses propriétés isolantes, et notamment des végétaux de grande dimension. C’est en effet dans la catégorie des jardinières en bois que l’on trouve les contenants les plus spacieux. Pour éviter toute dégradation accélérée liée à l’humidité, privilégiez un bois imputrescible ou traité. Autrement, n’hésitez pas à appliquer au plus tôt un produit hydrofuge non toxique pour éviter que l’eau n’y pénètre, et de tapisser l’intérieur de la jardinière avec un feutre géotextile.

jardiniere zinc

Jardinière en zinc : matériau léger et résistant, le zinc possède un charme « vintage » indéniable. Capable de braver les intempéries, la jardinière en zinc est dépourvue de porosité, ce qui peut engendrer une stagnation de l’eau et occasionner une altération rapide des plantes. D’où l’importance de la percer, si ce n’est pas déjà fait, surtout si vous prévoyez d’y intégrer des végétaux sensibles à l’humidité. En revanche, peu isolant sur le plan thermique, le zinc offre une protection très limitée en cas de variations importantes des températures.

jardiniere beton

Jardinière en béton : lourde et épaisse, la jardinière en béton est particulièrement bien adaptée aux plantations d’arbustes qu’elle saura idéalement mettre en valeur. Avec son style industriel et brut, elle offre en plus une très bonne résistance aux variations de température et au vent, même si l’exposition prolongée au soleil peut finir par ternir sa jolie robe moderne.

La forme de la jardinière

Rectangulaires, carrées, rondes, en forme de tronc d’arbre renversé, ou totalement asymétriques, les jardinières adoptent des formes parfois très surprenantes qui peuvent apporter un certain cachet à votre extérieur. Si vous comptez rentrer votre jardinière à la venue du froid, veillez à choisir une forme adéquate, au risque d’avoir toutes les peines du monde à la déplacer !

forme jardiniere
Les différents formes de jardinières possibles

Couleur de la jardinière

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la couleur d’une jardinière n’est pas seulement un élément esthétique. Elle peut aussi avoir un impact sur la croissance et la santé de vos plantes ! En effet, une couleur foncée aura tendance à emmagasiner davantage de chaleur et ainsi provoquer une évaporation plus importante de l’eau. En d’autres termes, si vous résidez dans une zone géographique soumise à de fortes hausses de température, évitez d’investir dans des jardinières en plastique de couleur noire.

couleur jardiniere
Dans des zones géographiques baignées par le soleil, le choix d'une jardinère de couleur claire est à privilégier pour la santé de certaines plantes

Taille de la jardinière

Il convient évidemment de choisir une jardinière adaptée à l’espace à laquelle elle se destine et aux dimensions des plantes qu’elle est censée accueillir. La taille de votre jardinière doit aussi répondre aux besoins spécifiques de vos plantes, notamment en matière de profondeur. En effet, les végétaux ont besoin de profondeurs différentes pour bien s’enraciner et assurer leur croissance. Par exemple, les rosiers et les arbustes exigent de 50 cm à 1 m pour s’épanouir, là où les plantes vivaces et rampantes ont seulement besoin de 15 cm à 25 cm de profondeur. De leur côté, les plants de tomates, les fraisiers et autres plantes comestibles doivent être plantés dans une jardinière qui présente au moins 30 cm de profondeur.

De plus, si vous comptez faire cohabiter plusieurs types de plantes dans la même terre, veillez à choisir une jardinière qui vous permettra de laisser assez d’espace pour chacune d’elles, sachant que certaines plantes ont besoin de plus d’espaces que d’autres, à l’image des plants de tomates, et que d’autres espèces ont tendance à « envahir » le territoire de leurs voisines, comme la menthe.

differentes taille jardiniere
Les différentes tailles de jardinière nécessaires en fonction de la nature de la plante

Poids de la jardinière

Pouvant grandement varier en fonction de la taille, du volume et du matériau de fabrication, le poids de la jardinière est un critère à ne surtout pas prendre à la légère. Par exemple, une jardinière lourde résistera bien mieux aux bourrasques de vent. D’un autre côté, un poids trop important peut représenter un certain danger si vous avez l’intention de placer votre jardinière sur un balcon. Auquel cas, n’oubliez pas de les fixer du côté intérieur du garde-corps, ce qui est de toute façon obligatoire. Par ailleurs, le règlement de copropriété peut fixer une limite de poids à ne pas dépasser sur un balcon, qui est de 350 kg/m², dans les constructions les plus récentes.

Autre paramètre à prendre en compte dans le calcul du poids de votre jardinière : l’arrosage. En effet, une terre gorgée d’eau est bien plus lourde qu’une terre sèche !

poids jardiniere
Veillez à faire attention au poids de votre jardinière par rapport à l'endroit ou vous souhaitez l'installer

Réserve d’eau intégrée

Certains modèles de jardinières sont dotés d’une réserve d’eau intégrée. L’intérêt ? Vous assurer que vos plantes ne manquent jamais d’eau, même si vous devez vous absenter plusieurs semaines ou que vous avez tendance à oublier d’arroser vos plantes, notamment quand il fait chaud. Cette réserve d’eau peut par exemple prendre la forme d’un double fond, qui permet à l’eau de remonter dans la terre par phénomène de capillarité, avec présence d’un trop-plein permettant de réguler la quantité d’eau. Ce type de jardinière se remplit par le dessous, via le réservoir d’eau, et non pas par le dessus.

reserve eau integree
Pratique, les modèles à double fond vous permettront d'espacez vos arrosages

Prix d’une jardinière

Modèle
Aperçu
Prix
Détails

Hauteur de 68 cm

Zone de rétention d’eau

Traitement anti-UV

Contenance de 48 L

Voir le produit
79,00 € TTC 65,83 € HT

Zone de rétention d’eau

Résistance au gel et aux UV

Contenance de 46 L

Voir le produit
99,00 € TTC 82,50 € HT

Lamelles de pin européen

Bois traitée autoclave classe 3

Contenance de 143 L

Aucun ajout de géotextile nécessaire

Voir le produit
105,00 € TTC 87,50 € HT

Bac rectangulaire de 64,5 L en pin européen

Treillage lierre d’une hauteur de 1,52 m

Bois traité autoclave classe 3

Munie d’un géotextile de protection

Voir le produit
275,00 € TTC 229,17 € HT

Épicéa assemblé par des vis en inox

Rebords métalliques traités contr la corrosion et la rouille

Bois traité autoclave classe 3

Contenance de 179 L

Hauteur de 74 cm

Voir le produit

Quelles fleurs choisir pour une jardinière ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il est bien plus judicieux de choisir sa jardinière en fonction des plantes que l’on veut y intégrer plutôt que l’inverse ! En effet, chaque végétal ayant des besoins qui lui sont propres (hydratation, espace, profondeur, exposition, température…), il est finalement plus simple d’apporter à vos plantes des conditions favorables à leur croissance au lieu de sélectionner à contrecœur certaines plantes, pour la seule raison qu’elles sont adaptées à la jardinière dont vous venez de faire l’acquisition, ou pire, les contraindre à s’acclimater dans un environnement qui leur déplaît !

Les plantes qui n’ont pas peur du froid

Si vous n’avez pas forcément la main verte et que vous voulez donner des chances à vos plantes de passer leur premier hiver, vous pouvez opter pour un yucca flaccida, une bergénie, une lysimaque nummulaire, un skimmia japonica, une cinéraire maritime ou des sédums. Autant de plantes qui résistent particulièrement bien aux températures négatives.

plante jardiniere froid
Le yucca flaccida est particulièrement résistant aux températures sous 0°C

Les plantes qui aiment le soleil

Vous avez la chance d’habiter une région ensoleillée, ou alors vous êtes prêt à rentrer votre jardinière quand les températures commencent à chuter ? Voici quelques exemples de plantes qui vous permettront de réaliser une magnifique jardinière d’été : la lavande, l’echeveria, la crassula, l’anthemis, la gazania, la sauge rouge, le géranium lierre, le chevalier d’onze heures, le pavot de Californie…

plante jardiniere soleil
Certaines plantes comme la lavande embelliront vos jardinières d'été

Pour une jardinière suspendue ou murale

Si vous souhaitez opter pour une jardinière suspendue ou murale afin de profiter de plantes dont les feuilles retombent élégamment vers le sol, vous pouvez évidemment vous tourner vers le lierre, mais d’autres végétaux devraient combler vos attentes, à l’image de l'aeschynanthus, la fougère asparagus, la ceropegia woodi ou l’incroyable séneçon de Rowley qui se distingue avec ses surprenantes grappes de pois.

jardiniere suspendue plante
Certaines plantes comme l'aeschynanthus se prêtent particulièrement bien pour une jardinière suspendue

En cas de manque de soleil

Si votre jardinière est placée l’ombre ou est peu exposée au soleil, orientez-vous vers des vivaces (petite pervenche, hellébore, epimedium warleyense, anémone du Japon, lamier tacheté, bugle rampante, digitale, geranium phaeum…) ou des plantes à feuillage coloré (fusain du japon nain doré, coléus…).

jardiniere plante manque soleil
Il existe certains végétaux qui apprécient tout particulièrement l'​ombre et peuvent très bien s'y développer

Pour les gourmets

Envie de profiter de votre jardinière pour cultiver des herbes aromatiques ? Mélisse, ciboule, ciboulette, coriandre, persil plat ou frisé, estragon, thym, oseille, estragon, verveine, anis vert… autant de plantes aromatiques qui raviront les yeux autant que les papilles !

carre potager plante aromatique
Si vous aimez cuisiner, plantes et herbes aromatiques sont faciles à faire pousser et entretenir

Synthèse du guide Comment choisir une jardinière ?

Installée sur un balcon ou une terrasse, accrochée à un mur ou suspendue à un plafond, la jardinière apporte de la couleur et des parfums à nos vies. En extérieur comme en intérieur, ce ne sont pas les possibilités qui manquent ! Encore faut-il choisir le bon modèle de jardinière qui prendra place dans votre espace et saura mettre en valeur vos fleurs, plantes aromatiques et autres végétaux.

Se présentant sous de nombreuses formes, tailles, et matériaux différents, les jardinières doivent avant tout être adaptées aux plantes qu’elles sont destinées à accueillir, mais aussi à l’endroit où elles seront installées. Ainsi, on ne choisit pas n’importe quel modèle de jardinière par hasard, au risque de ne pas pouvoir fournir à vos plantes les conditions adéquates pour qu’elles puissent vraiment s’épanouir. Plantes vivaces, arbustes, plantes aromatiques, plantes fleuries, plantes à feuillages décoratifs… nombre de végétaux peuvent se plaire sans problème dans les jardinières, à condition de respecter leurs besoins en matière d’hydratation, d’exposition au soleil, d’espace et de profondeur !

Alors, quelle jardinière vous convient ?

Notre gamme de jardinière