Comment choisir une pompe de relevage ?

pompe relevage piscine

Pour intervenir en urgence après un dégât des eaux ou pour maintenir une pièce sans humidité, une pompe de relevage est incontournable. Il existe une grande variété de modèles : des pompes immergées ou non, avec un fonctionnement manuel ou automatique, puissantes ou plus modestes… Nous vous livrons ici nos conseils pour choisir la pompe de relevage adaptée pour vous.

Notre gamme de pompe de relevage

Pompe de relevage : définition

Une pompe de relevage est un type de pompe à eau. Également appelée pompe vide-cave, une pompe de relevage permet de pomper un liquide en étant intégralement ou partiellement immergée. Selon le modèle, la pompe de relevage peut être dotée d’un moteur électrique ou d’un système électromécanique.

Une pompe de relevage sert ainsi de manière générale à drainer l’eau. Elle peut vous être utile aussi bien en extérieur pour abaisser le niveau d’une nappe phréatique que pour vider une piscine. En intérieur, elle peut vous aider à retirer de l’eau en sous-sol en cas d’inondation.

anatomie pompe relevage
Anatomie d'une pompe de relevage

Fonctionnement d’une pompe de relevage

Le fonctionnement d’une pompe de relevage n’est pas complexe à appréhender. Le système est relativement simple. Grâce à un ou plusieurs flotteurs intégrés dans le réservoir de la pompe, le dispositif s’enclenche automatiquement (ou de façon manuelle si vous le souhaitez) pour refouler l’eau. 

Ce réservoir de la pompe fournit la puissance hydraulique qui permet d’évacuer l’eau. L’eau en excès dans la zone à traiter est aspirée, passe par le réservoir, puis est envoyée dans le tuyau de refoulement grâce au moteur électrique intégré. 

Les pompes de relevage les plus sophistiquées sont équipées d’une turbine pour accélérer l’aspiration de l’eau avec une pression élevée. Grâce à cette turbine, les eaux qui sont envoyées dans le tuyau de refoulement le sont de manière plus rapide.

  • Les pompes dotées d’un allumage manuel sont à déclencher par vous-même. Attention, il faut pour cela que le réservoir soit plein afin d’éviter que le tout ne tourne à vide, avec de l’air. 
  • Les pompes automatiques se mettent en fonction avec le ou les flotteurs immergés. C’est lorsque le niveau atteint est trop élevé que le déclenchement intervient, sans action de votre part. Le système se coupe lorsque le niveau est revenu à la normale.

À savoir : les pompes vide-cave domestiques que l’on retrouve dans les logements – notamment pour le traitement des eaux usées – sont directement plongées dans les eaux à relever.

Les 2 types de pompe de relevage

Il existe différents types de pompes de relevage. Nous avons choisi de vous présenter ici les pompes de relevage pour eaux usées et chargées, et dans un second temps les pompes de relevage pour la cave (pompe vide-cave).

Pompe de relevage pour eaux usées

pompe relevage eaux usee

L’intérêt d’une pompe de relevage pour eaux usées est de récupérer de l’eau pour ensuite l’envoyer vers votre réseau de traitement. Elle est à privilégier en présence de refoulement d’eau domestique. Vous pouvez notamment l’utiliser en cas de problème dans votre salle de bains, si une évacuation lâche, si la machine à laver fait des siennes ou encore le WC déborde.

Une pompe de relevage pensée pour les eaux chargées peut également être utilisée dans le cas d’une vidange de fosse ou pour l’évacuation d’eaux brunes.

Pour pouvoir effectuer le relevage d’eaux chargées, les pompes disposent d’une alimentation électrique généralement triphasée pour les professionnels ou monophasée pour les particuliers. Certains modèles disposent d’un encombrement réduit pour les placer directement dans une fosse avec une petite ouverture. Malgré cette petite taille, la puissance délivrée est suffisante pour évacuer des eaux mêmes fortement chargées en particules.

Pompe de relevage pour la cave (ou pompe vide-cave)

pompe vide cave

Les pompes de relevage vide-cave sont utilisées pour les eaux usées claires ou les eaux usées avec des matières grasses. Contrairement à une pompe de relevage spécialement pensée pour les eaux chargées ou les eaux usées qui peut traiter des liquides qui présentent des débris, des déchets ou encore des boues, une pompe de relevage pour la cave sert au traitement des eaux de ruissellement ou de simples eaux usées domestiques.

C’est ce qui explique que les moteurs que l’on retrouve sur les pompes de relevage pour caves soient moins puissants. 

Focus sur la pompe de relevage immergée

Les pompes de relevage immergées permettent d’évacuer des eaux de pluies ou des eaux usées. Avec un flotteur connecté au corps de la pompe, cette dernière se met en marche automatiquement en cas de besoin pour éviter tout débordement ou pour fournir de l’eau à une installation extérieure. 

Ce sont les flotteurs qui servent de commande pour activer ou désactiver le moteur. 

  • Les pompes immergées simples permettent de puiser de l’eau et/ou d’éviter tout accident via un fonctionnement permanent.
  • Certaines pompes de relevage immergées sont équipées de roues qui écrasent les particules puisées dans l’eau, afin de limiter les impuretés qui passent dans la pompe. 
  • Les pompes immergées haut de gamme disposent même d’un couteau placé sur le devant. Pratique dans le cas d’intervention dans des eaux usées / chargées.

À savoir : dans la (grande) famille des pompes de relevage immergées, les pompes pensées pour une action de vide-cave sont les plus petites.

Votre cave vient d'être inondée et vous ne savez pas quoi faire n'y par où commencer ? Découvrez notre article de blog : Que faire en cas de cave inondée ?

pompe relevage immergee
Reconaissable à son flotteur, la pompe de relevage immergée permet l'évacuation des eux de pluies et eaux usées

Comment choisir sa pompe de relevage ?

Voici nos conseils et une liste de critères techniques pour vous aider à sélectionner une pompe de relevage. 

Qualité et température des eaux à pomper

picto temperature eau

Selon la température du liquide à pomper, la pompe doit disposer d’un corps ou d’un carter en fonte, en acier ou en inox.

La fonte tolère des températures plus élevées que la plupart des matériaux classiques. Une pompe de relevage équipée de ce matériau peut relever des eaux avec une température jusqu’à 45 °C sans problème. 

La plage de températures admissibles est en générale comprise entre 0 et 40 °C. 

Dans certaines situations, il est possible que la température du liquide pompé soit supérieure si le moteur n'est pas complètement chargé.

Hauteur de refoulement

picto hauteur refoulement

Le terme de hauteur de refoulement désigne la distance qui sépare la pompe et le point culminant du refoulement (la hauteur en mètres entre la pompe et son point de rejet). 

Chaque pompe de relevage dispose de sa propre pression maximale en sortie, qui permet d’atteindre une hauteur de refoulement.

On a pour habitude de considérer que la pression nécessaire pour 10 m de hauteur de refoulement est d’un bar. Par conséquent, si vous souhaitez une distance de refoulement de 30 m, vous devez choisir une pompe supportant une pression égale à 3 bars. 

Il n’est pas rare de voir des modèles de pompe de relevage délivrer une pression de sortie de 4,5 bars pour intervenir dans des logements collectifs par exemple.

Longueur du tuyau de refoulement

picto longueur tuyau refoulement

Il est important de s’intéresser à la qualité de la tuyauterie et notamment au diamètre des tuyaux ou encore à leur longueur. La hauteur et la longueur de tuyau à l'aspiration sont des éléments capitaux selon le chantier sur lequel vous souhaitez intervenir. Le diamètre de la tuyauterie - à l'aspiration et au refoulement - doit lui aussi être adapté selon le type d’eau que vous voulez refouler. Selon le diamètre des particules admissibles à aspirer et leur nature (solides, organiques, végétales), pensez à sélectionner une pompe avec des tuyaux compatibles.

Profondeur d’immersion

picto immersion

La profondeur d’immersion correspond au niveau d’eau maximum (exprimé en mètres) accepté par la pompe. Ce sont généralement les pompes immergées qui possèdent les plus grandes profondeurs d’immersion. 

Choisissez ces pompes si vous souhaitez effectuer un relevage à un niveau très bas, pouvant aller jusqu’à 5 m ou plus de profondeur.

Débit souhaité

picto debit eau

Le débit d’une pompe de relevage est l’unité qui vous permet de connaître à quel rythme vous allez pouvoir vider votre cave ou extraire l’eau qui s’est invitée au mauvais endroit. Ce débit souhaité est exprimé en litres/minute (l/mn) ou en m3/h (mètres cubes par heure). 

Le débit est une des caractéristiques essentielles des pompes vide-cave car de lui va dépendre le temps nécessaire pour l’opération. Choisissez une pompe dotée d’un débit élevé notamment si vous souhaitez effectuer un pompage en profondeur. Car plus une pompe est positionnée de manière profonde et moins le débit en surface sera important.

Pression de sortie souhaitée

picto pression

La pression permet de connaître la force de l’eau au moment du refoulement. La pression est exprimée en bars. Elle est étroitement associée au débit et à la longueur de la section de tuyauterie pour le refoulement. 

En partant du principe que le débit délivré par la pompe de relevage est fixe, la pression de refoulement augmentera si la section de tuyauterie diminue. À l’inverse, avec une longueur du tuyau de refoulement élevée, il faudra faire face à des pertes de charges, ce qui nécessitera une puissance plus importante pour maintenir un débit haut.

Niveau d’eau minimum

picto niveau eau

Contrairement à la profondeur d’immersion (qui correspond au niveau d’eau maximum accepté par la pompe), le niveau d’eau minimum est le niveau résiduel qui détermine le reste d'eau à évacuer après le travail de la pompe. 

Choisissez un niveau d’eau minimum faible pour limiter votre intervention.

Prix d’une pompe de relevage

Selon qu’elle soit destinée au relevage des eaux usées, des eaux chargées ou d’une simple eau claire, le prix d’une pompe varie.

Les pompes de relevage simples, c’est-à-dire destinées aux eaux claires seulement, sont logiquement les moins coûteuses. Il est possible de trouver des modèles à partir d’une cinquantaine d’euros seulement. La puissance est dans ce cas limitée (moins de 500 W). Rapidement, avec un budget légèrement au-dessus de 100 €, on peut atteindre des pompes d’évacuation avec une puissance de 750 W à 900 W. 

Les pompes destinées à l’évacuation des eaux chargées commencent dans une gamme de prix d’environ 80 €. Logique car le moteur possède une puissance plus élevée (en général de 900 à 1000 W au moins). Si vous disposez d’un budget plus important, vous pouvez trouver des modèles de pompes immergées avec des hauteurs de relevage très importantes. C’est le cas de l’electro-pompe immergée avec hauteur de relevage de 65 m proposée par Campeo (modèle Sondy 150) à 299,90 €.

Qu’en est-il du prix d’une pompe vide-cave ? Ces électropompes immergées ou pompes de relevage spécialement adaptées aux caves sont disponibles à partir de 150 €.

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
54,00 € TTC 45,00 € HT

Aspire des particules jusqu'à 30 mm de diamètre

Voir le produit
121,86 € TTC 101,55 € HT

Robuste et compacte

Voir le produit
181,16 € TTC 150,97 € HT

Évacuation d'eaux claires

Idéal pour un usage domestique

Portable et compacte

Voir le produit
235,00 € TTC 195,83 € HT

Utilisation intensive

Voir le produit

Installation d’une pompe de relevage

Selon le modèle de pompe de relevage dont vous disposez, qu’il soit ou non immergé, le montage diffère. Mais des règles communes existent.

  • Commencez par poser un raccord sur l’entrée que vous allez utiliser en sécurisant l’ensemble avec des colliers métalliques. Bouchez les entrées inutilisées avec les bouchons dédiés à cet effet.
  • Reliez le coude d’évacuation et fixez soigneusement le joint qui doit être bien en place. Placez un raccord sur le coude d’évacuation au besoin. 
  • Le diamètre de l’évacuation et le diamètre du tuyau en PVC doivent se correspondre parfaitement.
  • Lancez un test pour vérifier que l’étanchéité est bonne. Dès que les assemblages sont faits et que l’étanchéité est validée, votre pompe de relevage est installée.

Entretien et nettoyage d’une pompe de relevage

Parce qu’une pompe vide-cave installée de manière permanente est au contact d’eau stagnante, elle peut être victime de corrosion et d’entartrage. C’est au niveau du carter ou même de la turbine que peut se développer cette dégradation menant à un blocage. Pour éviter d’en arriver là, vous devez réaliser un entretien courant.

  • Un lavage de deux cycles complets de remplissage/évacuation à l'eau claire chaque trimestre permet de maintenir la tuyauterie propre et la pompe en bon état.
  • Chaque année, si vous le pouvez, nettoyez manuellement la pompe et la cuve. Vous pourrez alors évacuer les dépôts présents au fond de celle-ci. En ce qui concerne la pompe, votre attention doit être portée sur les flotteurs et sur les connexions entre elle et la tuyauterie.

Si l’entretien n’a pas été suivi ou si malgré toutes vos précautions, de la rouille est apparue, il existe des solutions. Commencez par effectuer un brossage de surface pour faire disparaître la rouille à l’extérieur de la pompe. Sortez ensuite la turbine du carter. Vous devez pour cela retirer la plaque située sous la pompe. Grattez et brossez à l’intérieur du carter pour éliminer les éventuelles paillettes de rouille. Pour un travail plus rapide et intense, vous pouvez utiliser une brosse montée sur votre perceuse.

Si vous vous lancez dans une rénovation complète d’une pompe dégradée avec le temps, vous pouvez la repeindre et ainsi la protéger pour plusieurs années.

Vous avez des questions sur la pompe de relevage ? Nos experts vous répondent !

Quelle pompe de relevage utiliser pour des eaux chargées ?

L'eau chargée est le type d’eau qui contient des matières solides (comme les matières fécales de vos toilettes). A la différence de l’eau usée (qui correspond aux rejets des lavabos, éviers, lave-linge), l’eau chargée possède bien plus d’éléments et de particules.

Il convient donc de choisir une pompe spécialement adaptée, avec une puissance suffisante pour évacuer une eau chargée. Choisissez donc un modèle qui accepte de traiter des eaux qui contiennent des particules (avec un couteau ou des sections qui vont fluidifier le liquide s’il est épais). Cette pompe aura l’avantage de pouvoir vous servir également pour de simples eaux usées, son dimensionnement étant suffisant.

Quelle est la durée de vie d’une pompe de relevage ?

Selon la marque, la qualité des matériaux utilisés ou encore la fiabilité de la partie mécanique, la durée de vie d’une pompe de relevage varie. En règle générale, celle-ci est de 10 ans ou plus. En effet, si vous effectuez les opérations de maintenance recommandées, une pompe de relevage ne consomme que très peu d’électricité. Si son usage n’est pas intensif et permanent, elle sera utilisable pendant 8 à 10 ans aisément.

Une pompe de relevage fait-elle du bruit ?

Le fonctionnement d’une pompe de relevage est relativement silencieux. Selon les modèles, vous pouvez opter pour une version très discrète, dont vous ne remarquerez même pas le fonctionnement. Si un bruit apparaît, cela signifie sans doute qu’un dysfonctionnement est présent. Il faut dans ce cas vérifier le positionnement des tuyaux et notamment de l’évacuation. Un bruit de fonctionnement peut également être lié à un désamorçage de la pompe qui ne peut plus fonctionner correctement.

Une pompe de relevage est-elle garantie ?

Sur les modèles de pompes de relevage disponibles dans le commerce, il est possible de disposer d’une garantie légale et d’une garantie constructeur qui peut aller jusqu’à deux ans. 

Sur les pompes qui équipent des stations de relevage des eaux usées, une garantie décennale s’applique.

Ma pompe de relevage tourne, mais n’aspire pas, comment procéder ?

Si la pompe est allumée et que son fonctionnement est activé sans que l’eau ne soit évacuée, cela signifie qu’un raccord n’est pas bon ou que de l’air est présent dans le système. Il est recommandé alors de vérifier toute l’étanchéité en débranchant puis rebranchant l’ensemble des éléments.

Ma pompe de relevage disjoncte, que dois-je faire ?

Si vous constatez une disjonction lorsque vous lancez votre pompe de relevage, cela signifie qu’elle est en surtension ou que le système est en surcharge. Vous devez alors vérifier la bonne connexion entre tous les éléments de pompage et d’évacuation de l’eau. Le problème peut également survenir d’une défaillance interne au niveau de la cuve ou du moteur. Vous pouvez procéder à une vérification de la tension sur tous les points de branchement si la pompe ne semble pas être surchargée.

Comment réparer une pompe de relevage ?

Pour réparer une pompe de relevage, il peut suffire d’une petite intervention. C’est le cas notamment si la pompe fuit ou si les circuits sont bouchés. En revanche, en cas de problème majeur comme un blocage moteur ou une surtension, il devient alors nécessaire de réparer la pompe voire même de la changer. L’important est d’effectuer un diagnostic. 

Vous devez vérifier que le courant électrique parvient à la pompe et que le moteur tourne encore. Il est préférable de faire appel à un technicien qui connaît ces appareils. Le démontage manuel si vous n’êtes pas un bricoleur averti est risqué.

Synthèse du guide Comment choisir une pompe de relevage ?

Une pompe de relevage peut servir d’appareil d’appoint en cas de dégât des eaux ou d’équipement permanent pour maintenir une pièce (comme une cave) sans humidité. Il peut aussi s’agir d’une solution pour vous aider dans tous les travaux de pompage en intérieur comme en extérieur (piscine, cuve enterrée, etc.). 

Nous vous recommandons de privilégier un modèle avec un bon niveau de puissance, un débit important et qui puisse traiter différents types d’eaux (eaux claires, eaux usées, eaux chargées). 

Vous aurez alors l’assurance de disposer d’une solution à utiliser rapidement en cas de problème, sans vous préoccuper de la qualité de l’eau à évacuer.

Alors, prêt à choisir la pompe de relevage qui vous convient ?

Notre gamme de pompe de relevage