Nettoyer un parquet

parquet motif

Authentique, élégant, rustique ou moderne, votre parquet mérite un entretien de qualité pour garder un rendu optimal à travers le temps. Selon le type de parquet dont vous disposez – PVC, massif, stratifié – ou encore le type de pose, l’entretien adéquat ne sera pas le même. Nous détaillons ici tout ce que vous devez savoir pour bien entretenir votre parquet jour après jour, puis mener un entretien récurrent chaque année. Nous vous expliquons également comment mener une rénovation de parquet complète avec les bons produits et les outils adaptés.

Découvrez tout le nécessaire pour l'entretien de votre parquet

Les 4 types de parquet

Le parquet PVC

On parle de parquet PVC pour désigner des lames de vinyle clipsables. Elles peuvent facilement être associées avec un système de clips sur le côté, pour une pose flottante. L’intérêt de ce type de sol réside dans le prix réduit, qui permet une imitation d’un sol avec revêtement en bois… tout en bénéficiant d’un entretien réduit. 

Attention toutefois à la tenue dans le temps qui dépendra directement de la qualité du PVC choisi, qui doit être adapté à l’intensité du passage. Ce parquet n’est pas à comparer directement à un parquet en bois, ne reprenant aucun élément de cette matière, mais simplement l’aspect visuel.

parquet pvc
Le parquet en PVC

Le parquet massif

On appelle parquet massif le parquet qui est composé d’une essence de bois pure à 100 %. Il s’agit du parquet par excellence, dont la composition intégrale en bois confère une certaine noblesse. La fabrication comme la pose d’un parquet massif supposent de réelles connaissances, le bois étant une matière vivante. C’est ce qui explique en partie que l’on ne puisse pas trouver toutes les dimensions avec du parquet massif ou du parquet monobloc. 

Il convient en effet de respecter la matière qui peut être amenée à bouger et évoluer au fil du temps. On retrouve très souvent avec une épaisseur de 14 mm des lames de parquet massif dont la largeur est inférieure ou égale à 140 mm. Pour des largeurs supérieures (il est possible d’atteindre 220 mm), l’épaisseur sera adaptée, oscillant jusqu’à 20 ou 23 mm.

parquet massif
Le parquet massif

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié est fabriqué en aggloméré, recouvert d’une résine protectrice et décoratrice. Les lames de ce parquet sont réputées bien plus faciles d’entretien qu’un parquet en bois. 

La pose s’effectue de manière flottante pour ce parquet abordable qui existe en une multitude de styles.

parquet stratifié
Le parquet stratifié

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est un parquet qui n’est pas constitué de bois à 100 %. On retrouve ici plusieurs couches de bois noble sur chaque face avec un support en bois latté ou en fibres de bois. 

Au total, ce sont donc trois couches de bois collées les unes aux autres qui composent les lames :

  • Une couche de parement d’essences nobles sur la face visible.
  • Une couche centrale, l’âme, qui sert de support avec du bois, voire parfois des panneaux dérivés du bois. Il s’agit d’une couche importante pour assurer une bonne stabilité à l’ensemble.
  • La dernière couche, quant à elle, est un contrebalancement - contre parement - avec du bois résineux qui apporte encore plus de stabilité à la structure

Il s’agit d’un revêtement industriel, avec des prix bien plus abordables que pour le parquet massif. On retrouve une large plage d’épaisseurs (de 8 à 30 mm) et de largeurs (de 50 à 200 mm).

parquet contrecollé
Le parquet contrecollé

Les 3 types de pose de parquet

Au-delà du type de parquet, il convient de s’intéresser à la pose que vous souhaitez pour votre sol. Selon que votre parquet est massif, stratifié ou contrecollé, il faudra adopter un mode de pose en particulier tout en tenant compte des spécificités de votre projet. 

Pour des raisons de confort sonore, à cause d’un chauffage au sol ou encore si vous effectuez des travaux de rénovation sur un sol abîmé, un type de parquet et un type de pose vont correspondre. Voici les trois principaux types de pose de parquet.

La pose flottante

Il s’agit du mode de pose le plus répandu. Le principe consiste à associer les lames de parquet entre elles avec des clips. On retrouve des clips et des languettes qui s’assemblent. En dessous, une sous-couche est nécessaire notamment pour l’isolation phonique et thermique. 

Cette pose est la plus simple, elle peut être réalisée par vos soins mêmes si vous n’avez pas de connaissances poussées en matière de bricolage.

schéma parquet pose flottante
Parquet à pose flottante

La pose collée

Le parquet massif et le parquet contrecollé peuvent être posés à l’aide d’une pose collée. Comme son nom l’indique, ce type de pose suppose l’utilisation de colle pour venir fixer les lames.

schéma parquet pose collée
Parquet à pose collée

La pose clouée

Pour effectuer une pose clouée, il faut choisir un parquet massif ou un parquet contrecollé. Les lames doivent avoir une épaisseur minimale de 20 mm et seront ensuite clouées sur des lambourdes, elles-mêmes fixées au sol. Le parquet n’est donc pas en contact direct avec la surface. 

Ce type de pose nécessite la réalisation de la structure avant la pose du parquet en elle-même. Un choix plus noble mais également plus technique, qui nécessite l’intervention d’un professionnel pour une réalisation parfaite.

Schéma parquet pose clouée
Parquet à pose clouée

Nettoyer un parquet en fonction de son besoin

Afin de durer dans le temps et de toujours conserver un esthétisme optimal, votre parquet doit être entretenu et nettoyé. Il faut distinguer le nettoyage ponctuel, nécessaire et rapide de l’entretien complet et régulier en cas d’apparition de tâches ou de marques, incontournable année après année.

Entretenir un parquet

L’entretien régulier consiste à conserver le sol propre et à le nettoyer par exemple à l’aide d’un aspirateur et/ou d’un ballet en microfibre humide si nécessaire. Ensuite, chaque année, cirer votre parquet va permettre de nourrir le bois et de conserver son rendu esthétique. 

Vous pouvez utiliser une serpillière humide pour redonner à votre parquet son éclat une fois par semaine. Il est important de ne jamais détremper le parquet.

serpillère et parquet
Entretenir son parquet

Nettoyer un parquet

Le nettoyage est une intervention ponctuelle, en cas de tâches ou de traces qui sont apparues sur votre sol. Bien souvent, un simple nettoyage à l’aide d’une serpillière ou d’un aspirateur suffit. 

Du vinaigre blanc ou des produits naturels peuvent vous aider à retirer des tâches. Évitez toute utilisation de produits trop nocifs et corrosifs.

parquet et savon
Nettoyer un parquet
Modèle
Aperçu
Prix
Détails
À partir de 9,10 € TTC 7,58 € HT

Pour stratifiés et sols plastiques

Voir le produit
À partir de 12,40 € TTC 10,33 € HT

Idéal pour gymnases et salles de sport

Voir le produit
À partir de 11,74 € TTC 9,78 € HT

Sans odeur, embellit les parquet vitrifiées

Voir le produit
À partir de 18,47 € TTC 15,39 € HT

Origine végétale et odeur agréable

Voir le produit

Rénover un parquet

La rénovation d’un parquet consiste à réaliser un entretien profond, un nettoyage complet et parfois à remplacer certains éléments qui, avec le temps, se sont dégradés. 

Il peut être nécessaire d’avoir recours à une ponceuse pour enlever une épaisseur abîmée et fabriquer un nouvel enduit de rebouchage pour les éléments cassés avec de la poussière de bois.

meuleuse parquet
Rénover un parquet

Nettoyer un parquet régulièrement (entretien à court terme)

Faire le ménage, conserver le sol propre… cela ne suffit pas toujours pour assurer un entretien régulier à court terme de votre parquet. Voici les bons réflexes à adopter selon le type de parquet dont vous disposez, avec des conseils sur les produits à utiliser.

Nettoyer un parquet stratifié

L'entretien courant d’un sol stratifié peut se faire avec un balai microfibre - pas la peine d’ajouter de l’eau - et si besoin une serpillère. L’ajout de produits de nettoyage est inutile.

Si votre sol stratifié est très encrassé, vous pouvez utiliser à nouveau le ballet en microfibre cette fois avec de l’eau et ajouter du savon noir à l’huile de lin. Attention, ce nettoyage ne doit pas être effectué toutes les semaines, mais simplement de manière ponctuelle pour les tâches les plus tenaces. Il est important ensuite de toujours nettoyer le sol avec un élément sec. 

Nettoyer un parquet huilé

L’utilisation d’un savon naturel compatible avec les parquets huilés suffit pour réaliser un entretien courant. Vous pouvez diluer un peu de savon avec de l’eau pour réaliser un nettoyage en profondeur qui va également renforcer la protection du parquet. 

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
À partir de 20,62 € TTC 17,18 € HT

Respecte l'essence de votre parquet et l'environnement

Voir le produit
À partir de 29,98 € TTC 24,98 € HT

Sans odeur et aspect ultra mat

Voir le produit
À partir de 17,90 € TTC 14,92 € HT

Anti-poussière et préserve l'aspect naturel du bois

Voir le produit
À partir de 20,00 € TTC 16,67 € HT

Parfaite pour les lieux à fort traffic

Voir le produit

Nettoyer un parquet vitrifié

Comme pour les autres types de parquet, le simple passage d’une microfibre légère et d’un produit nettoyant doux peut suffire pour nettoyer le parquet. En plus du chiffon microfibre, vous pouvez, lorsque cela est nécessaire, utiliser un aspirateur muni d'une brosse « surfaces dures ». Il est recommandé d’éviter d’utiliser de l’eau, le parquet vitrifié n’étant pas vraiment amateur de l’humidité. Quelques gouttes et un peu de liquide vaisselle peuvent vous aider pour les tâches les plus tenaces.

Attention à bien choisir vos chiffons et éponges pour vos travaux d’entretien et de nettoyage. Il ne faut jamais frotter avec le dos d'une éponge sur un sol vitrifié, ni même utiliser de produits d'entretien abrasifs qui vont abîmer le vernis.  

Nettoyer un parquet ciré

Le nettoyage d’un parquet ciré peut s’effectuer de manière hebdomadaire, avec un dépoussiérage réalisé à l’aspirateur. Un balai microfibre très légèrement humide vous aidera pour enlever les marques présentes. Il n’est pas nécessaire d’employer de produits ménagers car ceux-ci risquent de dégrader le parquet, et celui-ci deviendra alors terne trop rapidement.

entretien parquet
L'entretien d'un parquet à court terme

L’entretien récurrent d'un parquet (entretien à long terme)

Au-delà de la propreté du sol, il faut voir plus loin et penser à réaliser un entretien dans la durée qui va conserver votre parquet aussi beau et authentique qu’au premier jour. Comme pour le nettoyage rapide, l’entretien qui correspond à votre cas dépend du type de parquet posé. 

Entretien d'un parquet huilé

Pour conserver dans le temps toutes les qualités d’un parquet huilé, une huile spéciale parquet appliquée pure est idéale. Attention, pour qu’elle pénètre parfaitement et que son efficacité soit maximale, il est nécessaire d’utiliser un spray muni d'une brosse et d'un pad. 

Pour les parquets situés dans des pièces avec un fort niveau de passage, pensez à multiplier l’application de couches. La règle est simple. Plus votre parquet est sollicité et positionné dans une pièce fréquentée, et plus l’entretien devra être régulier. Le rythme idéal ? Une fois par an, voire deux fois par an si vous le pouvez. L’important est de bien utiliser de l’huile spéciale, que vous pouvez facilement vous procurer dans le commerce.

Entretien d'un parquet vitrifié

Pour bien entretenir un parquet vitrifié, il est important de disposer d’un sol propre sans aucune poussière avant de vous lancer dans le nettoyage. 

Passez un coup d'aspirateur avant toute vitrification. Il s’agit d’une étape incontournable pour éviter les micro-rayures. 

L’entretien en lui-même est assez simple. En effet, puisque le parquet possède une couche protectrice de vernis assez importante (dont la durée de vie est en général de 15 ans), le dépoussiérage et l’application d’un shampooing doux spécial pour le parquet vitrifié suffit. Un parquet vitrifié ne nécessite que très peu d’entretien.

Si de petits accrocs apparaissent avec le temps, le passage d’un polish (ou d’un métallisant) peut être nécessaire. Appliquer un peu d’huile de lin avec ce polish spécial « parquet vitrifié » vous assurera une protection maximale.

Entretien d'un parquet ciré

Régulièrement, prenez le temps de vérifier en détail l’état de votre parquet pour venir retirer certaines tâches qui peuvent apparaître. Si vous notez la présence de tâches noires, vous pouvez les éliminer avec une éponge imbibée d’eau contenant de la pierre d’argile. 

Pour les traces liées à la présence d’eau sur le parquet ciré, nous vous conseillons d’utiliser quelques gouttes d’huile de lin sur un chiffon, à passer délicatement pour une bonne pénétration. Une cire blanche sur la surface traitée - uniquement une fois que l’ensemble est sec - vous permettra de redonner tout l’éclat passé.

Les parquets cirés demandent plus d’entretien que les parquets vitrifiés ou huilés. Il est recommandé de lustrer votre parquet une fois par mois, si possible. Afin d’avoir un entretien régulier de qualité, et parce que le parquet ciré est très exigeant sur ce point, nous vous recommandons d’investir dans une cireuse électrique avec des brosses spéciales pour cirer et polir, puis lustrer le sol de manière uniforme.

Entretien d'un parquet stratifié

Pour entretenir votre parquet stratifié, vous pouvez utiliser une cire de protection et de finition incolore. Cet entretien annuel doit se faire avec des produits de qualité, idéalement sans solvant et sans silicone. Cet entretien va vous aider à protéger votre parquet de l'usure normale et des rayures accidentelles, tout en simplifiant le nettoyage. 

Astuce : pour que votre parquet stratifié soit légèrement glissant et joli au regard, vous pouvez le lustrer au chiffon microfibre. Un petit geste qui va limiter l'adhérence de la saleté et donc simplifier le nettoyage.

entretien parquet
Entretien d'un parquet à long terme

Rénover un parquet

Si malgré vos efforts pour réaliser un entretien récurrent de qualité, votre parquet n’est pas aussi beau que vous le souhaitez, il peut être nécessaire de passer à une rénovation complète. Cela peut également être le cas lors d’un achat immobilier, si vous récupérez un logement dont le parquet n’a pas été suffisamment bien entretenu par le passé.

Quels sont les signes qui indiquent qu’il est nécessaire de rénover un parquet ? Si vous apercevez des traces, tâches et rayures, un traitement ciblé peut suffire. Dans ce cas, on parle d’un « entretien » et d’une « petite rénovation ».

parquet petite rénovation
Rénovation ponctuelle d'un parquet

À l’inverse, si vous notez par endroits que la colle ne permet plus une bonne adhésion de l’ensemble, ou encore si certaines lattes sont décalées et cassées voire même si un changement de teinte est notable, il faut alors procéder à une rénovation complète.

  • L’application d’un vitrificateur de rénovation, avec au préalable une phase de ponçage pour une bonne accroche, peut vous aider à redonner tout l’éclat à votre parquet.
  • Si le parquet est abîmé, notamment avec beaucoup de lattes endommagées, il peut être nécessaire de procéder au retrait complet du sol pour venir poser un nouvel ensemble. Les coûts alors engagés sont plus élevés, mais certains sols ne peuvent pas être rénovés avec une nouvelle vitrification.
parquet rénovation complète
Parquet nécessitant une rénovation complète

Rénover votre parquet : nos conseils

Pour bien débuter une rénovation, il faut poncer le support avec un papier abrasif et une cale à poncer, ou si vous le pouvez avec une ponceuse pour parquet. L’idéal est de commencer par un dégrossissage avec un papier abrasif à gros grains (40 à 60) pour le parquet, les bords et les angles. Ensuite, passez à la finition avec des grains fins (100 à 120). Si vous souhaitez en apprendre plus sur les différents grains disponibles, vous pouvez consulter notre guide sur les ponceuses et leurs accessoires

À savoir : en fonction de l'état d'origine du parquet, une étape avec un grain intermédiaire est envisageable. Dans tous les cas, qu’il s’agisse de gros grains, grains intermédiaires ou grains fins, il est important de toujours être en mouvement et de ne pas stationner avec votre ponceuse. Poncez toujours dans le sens des lames et vous obtiendrez une belle régularité de ponçage.

Attention à ne pas poncer sur des épaisseurs de parquet trop faibles. L'épaisseur de la lame du parquet installé permet de jauger si une rénovation par ponçage est possible. Si la matière à disposition n’est pas assez épaisse, un changement complet de parquet est plus prudent.

ponceuse manuelle et électro
Ponçage manuel vs rénovation à la ponceuse

Pour que le chantier se déroule parfaitement, il est recommandé de vous équiper d’un masque pour ne pas trop respirer de poussière de bois. Pensez à prendre un aspirateur d'atelier afin de maintenir le chantier propre. Une serpillière humide pour récupérer les résidus de sciure peut vous aider également à maintenir l’ensemble propre et praticable au fur et à mesure de votre avancement.

Sachez que pour rénover un parquet massif, rénover un parquet stratifié ou encore rénover un parquet vitrifié, vous pouvez choisir une nouvelle vitrification avec un aspect différent de l’existant. Il existe ainsi des vitrificateurs avec un rendu mat, satiné ou invisible. Tous s’appliquent comme un vernis.

Modèle
Aperçu
Prix
Détails
À partir de 23,90 € TTC 19,92 € HT

Le best-seller Blanchon

Voir le produit
À partir de 31,90 € TTC 26,58 € HT

Spécial parquet d'escalier

Voir le produit
79,50 € TTC 66,25 € HT

Sans odeurs et très haute résistance

Voir le produit
À partir de 22,20 € TTC 18,50 € HT

Laisse au bois sa couleur naturelle

Voir le produit

Nettoyer son parquet : les 7 questions les plus posées par nos clients

Comment nettoyer un parquet ancien ?

Un ponçage et une vitrification, et votre parquet ancien va retrouver tout son éclat. La clé réside dans le choix des produits. Nous vous conseillons de vous tourner vers un vitrificateur rénovation incolore que vous passerez après avoir réalisé un ponçage au papier de verre (grain 120 et 240). Le ponçage est la grande étape qui permet d’éliminer les rayures et les inégalités pour les corriger. Obtenir une surface bien lisse avant de réaliser la vitrification est indispensable.

Comment nettoyer un parquet vernis ?

Le nettoyage d’un parquet vernis se réalise très simplement à l’aide d’un aspirateur. Il est recommandé d’éviter de nettoyer le sol à grande eau. Vous pouvez utiliser de l’eau de manière ciblée, avec une éponge humide et un détergent, pour retirer certaines tâches persistantes. Évitez tous les détergents trop agressifs ou encore les produits à base d’ammoniaque, les produits abrasifs ou contenant du silicone qui vont dégrader la couche de vernis.

Comment nettoyer un parquet encrassé ?

Pour nettoyer un parquet relativement sale, l’utilisation d’un balai microfibre humide et de quelques gouttes de lessive ou de liquide vaisselle doit suffire. Si la saleté persiste, vous pouvez utiliser quelques gouttes de vinaigre blanc toujours sur un chiffon humide. Cela peut notamment être nécessaire si le parquet est collant. Il existe également du lait de cire au carnauba, qui peut être appliqué en fine couche à l'aide d'un chiffon non pelucheux.

Comment faire briller son parquet ?

Vernis, jauni, abîmé, votre parquet n’est plus aussi brillant qu’il ne l’était au départ ? Il est possible de le faire briller à nouveau. Pour lui redonner du cachet, et surtout profiter d’un rendu chaleureux et élégant, votre parquet doit avant tout être bien nettoyé. Après avoir passé l’aspirateur, utilisez une serpillière et des produits adaptés. 

Dans le cas d’un parquet vitrifié, un polish ou métallisant pour parquet spécialement adapté est indiqué. 

Dans le cas d’un parquet ciré, après le nettoyage, passez au moins deux couches de cire adaptée (regardez les marques références que sont Oli Natura, Blanchon). En guise d’alternative, vous pouvez utiliser de la cire d’abeille ou un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine.

Comment raviver un parquet ?

Selon le type de parquet dont vous disposez, un simple traitement de surface suffit en général à redonner de l’éclat. Ainsi, dans le cas d’un parquet huilé, un simple réhuilage de surface suffit à raviver le bois si celui-ci ne nécessite pas de ponçage et/ou de décapage. 

Pour raviver un parquet ciré, si celui-ci semble en bon état, il peut être suffisant de le cirer (cire d'abeille ou cire de carnauba) pour apporter une finition et un complément d’entretien. La finition cirée va redonner un aspect satiné et donc raviver votre parquet.

Quel entretien pour un parquet en bambou ?

En bambou, le parquet est original et relativement robuste. En effet, ce bois est réputé pour sa durée de vie, mais plusieurs précautions d’usage restent à appliquer. Vous devez notamment effectuer un nettoyage régulier à l’aide d’un balai en microfibre légèrement humide. Pour un entretien annuel, nous vous recommandons d’utiliser du lait de cire au carnauba. Ce lait va faire briller le bois et le protéger. Un chiffon microfibre pour l’appliquer est recommandé.

Quel entretien pour un parquet en teck ?

Pour que votre parquet en teck conserve son aspect dans le temps, vous devez effectuer un entretien à l’aide d’une eau savonneuse. Vous pouvez pour cela utiliser du savon noir et du vinaigre. 

Ce bois exotique nécessite une huile naturelle que vous appliquerez au pinceau ou avec une brosse et un chiffon, une fois par an. Un litre d’huile naturelle permet de traiter en général une surface allant de 10 à 15 m². 

Sachez que certaines huiles pour les parquets en teck existent en vaporisateur. Elles permettent d’imperméabiliser, de nourrir et de protéger le parquet. Vous pouvez en vaporiser une fois par mois aux endroits avec un passage important ou aux endroits où les personnes sont amenées à stationner (autour d’une table, dans la cuisine ou dans un couloir).

Synthèse du guide Nettoyer un parquet

Un parquet propre, avec un joli rendu (brillant ou mat), cela demande des efforts. Parce qu’il est esthétique et apporte dans un intérieur une touche authentique inimitable, votre parquet mérite toute votre attention. 

Ne négligez pas le nettoyage régulier, chaque semaine, qui peut sembler insignifiant mais va conditionner la bonne tenue dans le temps de votre parquet. Disposer d’un sol propre, c’est la garantie d’éviter les rayures et l’apparition de tâches. 

Prenez le temps d’effectuer un entretien annuel pour votre parquet. Si vous n’avez pas le temps ou que cette étape vous semble trop difficile à réaliser, faite appel à des professionnels. 

Si vous faites le choix de matériaux exotiques - teck, bambou - ou si votre parquet possède un lustrage ou un cirage particulier, votre vigilance doit être encore plus forte. C’est un nettoyage régulier et un entretien sérieux qui vous permettront jour après jour de profiter de votre parquet et de son rendu unique.

Alors, prêt à choisir le produit parfait pour entretenir votre parquet ?

Découvrez tout le nécessaire pour l'entretien de votre parquet